Quantcast i24NEWS - Tel Aviv: des milliers de personnes dans la rue pour les droits des animaux

Tel Aviv: des milliers de personnes dans la rue pour les droits des animaux

Manifestation pour la défense des droits des animaux
i24NEWS
Des militants israéliens et du monde entier ont notamment appelé à la fin du transport des animaux vivants

Des milliers de personnes ont participé samedi soir à une marche pour les droits des animaux à Tel Aviv.

La manifestation, qui a réuni des militants israéliens et du monde entier, a démarré dans le parc Gan Meïr, dans le centre-ville, pour se terminer sur la place Rabin.

La marche, qui avait pour slogan "C'est entre nos mains", visait à "transmettre un message de compassion et de bienveillance envers tous les animaux", selon les organisateurs.

Les manifestants ont fait valoir des revendications concrètes comme des peines plus sévères pour les agresseurs d'animaux, la fin du transport des animaux vivants, l'interdiction de la vente de fourrure en Israël, une hausse du budget pour la stérilisation des chats et des chiens ou encore la fin de la mise à mort des animaux en bonne santé dans les abris et les fourrières animales.

Plusieurs personnalités sont ensuite intervenues à la fin de la marche, sur la place Rabin, parmi lesquelles l'animateur de télévision Miki Haimovich, Ingrid Newkirk, la présidente de People for the Ethical Treatment of Animals (PETA "Pour une éthique dans le traitement des animaux") et le militant des droits des animaux James Aspey.

D'autres organisations comme Vegan Friendly, Anonymous for Animal Rights et Let the Animals Live ont également pris part à la manifestation.


Omri Paz, le fondateur de Vegan Friendly et l'un des organisateurs de la marche, a expliqué qu'il est "important que des dizaines de milliers de personnes soient sorties dans la rue. Des dommages énormes sont infligés aux animaux tous les jours, et la plupart du temps, les gens restent chez eux et protestent en écrivant un article ou un post".

"Nous voulons que les gens soient plus actifs, qu'ils se rendent compte que c'est entre leurs mains, pour protester et crier, parce que les animaux ne peuvent pas faire entendre leur voix. Cela dépend de nous", a-t-il déclaré devant les manifestatnts

C'est ensuite l'avocate Shira Herzno, porte-parole d'Anonymous for Animal Rights qui a lancé au public: "Nous voulons que la plus grande marche de l'histoire soit effectuée par des gens à qui cela importe, tout simplement. Nous ressentons tous de la compassion et la bienveillance envers les animaux".

Herzno a également dénoncé les transports d'animaux vivants, rappelant qu'en 2016, "plus d'un demi-million d'animaux ont été entassés dans des navires pour des voyage difficiles. Beaucoup de personnes arrêtent de manger de la viande à cause de ça. Et même ceux qui mangent encore de la viande sont opposés à ces transports".

Commentaires

(4)
goliat

La connerie de Tous ces gauchistes ashkénazes suffit à rendre ce pays Israel complétement idiot .

Nounours44

Perso je ne mange plus de viande depuis 20 ans et je ne m'en porte pas plus mal c'est un scandale d'éradiquer ou tuer pour manger quelques animaux que ce soit

JO

Il faut aussi arrêter toutes les tueries rituelles. Ça ne grandit ni Dieu ni l'Homme.

Ben mon coco

C'est normal, on a toujours de la compassion pour ses semblables. Israël toujours à la pointe du progrès de la connerie, on est pas sortis de l'auberge....

8Article précédentSara Netanyahou devrait être inculpée pour le détournement de 400.000 shekels de fonds publics
8Article suivantIsraël: l'Etat prévoit une loi autorisant l'adoption pour les couples gays