Sport

Abughaush (R), pictured celebrating his win against Russia's Alexey Denisenko on August 18, 2016, has received more calls from royalty in the few hours since his win than the switchboard operator at Buckingham Palace gets in a month
Le Jordanien a créé la surprise en battant en finale du tournoi olympique le Russe Alexey Denisenko

Le Jordanien Ahmad Abughaush, sacré champion olympique en taekwondo (-68 kg), a été accueilli en héros mardi soir à son retour en Jordanie après avoir remporté aux jeux de Rio la première médaille dans l'histoire du pays.

La Jordanie n'avait pas remporté la moindre médaille olympique depuis sa première participation aux Jeux en 1980.

Des dizaines de supporters, brandissant le drapeau jordanien, ont acclamé Abughaush à l'aéroport d'Amman où le champion olympique, arborant un keffieh jordanien à damiers rouge et blanc sur les épaule, s'est jeté dans les bras de sa mère dès son entrée dans le hall des arrivées.

A l'aéroport, les supporters ont eu droit à un festin de Mansaf, le plat traditionnel jordanien, à base de riz et de viande, avant de se rendre dans une salle de la cité sportive pour continuer la fête en présence d'Aboughaush.

Dans la capitale, des carrefours ont été ornés par le portrait du jeune jordanien sur lequel était écrit: "notre jeunesse (est) notre richesse".

Le roi Abdallah II avait envoyé un avion spécial pour ramener le champion et les autres sportifs jordaniens qui ont participé aux jeux Olympiques.

Médaille d'or autour du cou, le jeune Abughaush, 20 ans, a été accueilli par trois princes à l'aéroport: Hassan ben Talal, frère du feu le roi Hussein, Faical ben al-Hussein, président du comité olympique jordanien et Rached Ben Al-Hassan, président de la Fédération jordanienne de taekwondo.

Le Jordanien a créé la surprise en battant en finale du tournoi olympique des -68 kg, le Russe Alexey Denisenko. Avant son arrivée à Rio, il affichait comme seule performance un 2e tour aux Championnats du monde en 2015 à Tcheliabinsk.

Soyez le premier à poster un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter. Connectez-vous ou créez un compte