Sport

In goalball, blind or partially blind players wear eye shades to make conditions equal,then try to score goals with a ball containing bells to help the players orientate themselves
"Je me demande bien pourquoi l'équipe boycotterait des Jeux paralympiques qu'elle a préparés si durement"

L'équipe algérienne de goalball dément avoir délibérément refuser d'affronter Israël, lors du match prévu dimanche et explique avoir rencontré des difficultés de correspondances aériennes pour se rendre à Rio. 

L’absence des Algériennes a automatiquement offert la victoire à Israël, par forfait technique.

Un porte-parole de la délégation algérienne a assuré dimanche qu'il n'y avait rien de politique, se disant "étonné" par ces accusations. 

"Je me demande bien pourquoi l'équipe boycotterait des Jeux paralympiques qu'elle a préparés si durement et pour lesquels l'Algérie a dépensé tant d'argent", a souligné un porte-parole. 

De son côté, le Comité paralympique international (IPC) enquête sur l'absence de l'Algérie, s'interrogeant sur un éventuel boycott pour des raisons politiques.

L'IPC explique dans un communiqué diffusé dimanche "continuer à enquêter sur la raison pour laquelle les cinq joueurs et les deux entraîneurs de l'équipe algérienne ont eu tant de mal à arriver à Rio alors que plus de 4.300 athlètes sont arrivés à temps pour ces Jeux".

"Si au cours de l'enquête nous arrivons à la conclusion qu'il y a autre chose que de la malchance ou des difficultés de transport (pour expliquer cette absence), l'IPC sera en mesure de prendre les décisions qui s'imposent", prévient l'instance.

Cet incident intervient un mois après le scandale qui a secoué les Jeux olympique de Rio impliquant le judoka israélien Ori Sasson, médaillé de bronze, et son adversaire égyptien Islam El-Shehaby qui a refusé de lui serrer la main après sa défaite par ippon.

1 Commentaire

Vous devez être connecté pour commenter. Connectez-vous ou créez un compte