Sport

Marco Verratti lors du succès des Azzurri 3-1 en Israël, lundi en éliminatoires du Mondial-2018.
Le président de la FIGC avait appelé l'ambassadeur d'Israël en Italie pour condamner l'incident

La Fédération internationale de Football (FIFA) a annoncé qu’elle infligerait une amende de 27.000 euros à la Fédération italienne (FIGC) après des saluts nazis effectués par certains de ses supporters au cours d'un match en Israël.

Les fans italiens ont exécuté le salut nazi pendant l'hymne national israélien "Hatikva" lors du match de qualification pour la Coupe du monde 2018 à Haïfa dans le nord d'Israël.

La FIFA a déclaré qu’il s’agissait d’une "conduite discriminatoire et de comportements répréhensibles" pour justifier sa décision.

De nombreux incidents antisémites sont à déplorer dans le milieu du football international.

L'année dernière, un extrait d'une interview dévoilait les propos antisémites et homophobes tenus par le président de la FIGC Carlo Tavecchio.

Plus récemment, l’équipe de football écossaise du Celtic Glasgow avait été sanctionnée par l’UEFA à verser une amende de 10.000 euros après l’apparition de drapeaux palestiniens durant la rencontre contre l’équipe israélienne d’Hapoel Beersheba le 17 août dernier.

1 Commentaire

Vous devez être connecté pour commenter. Connectez-vous ou créez un compte