Quantcast

Des familles victimes du terrorisme portent plainte à la FIFA contre Rajoub

Le président de la fédération palestinienne de football Jibril Rajoub, lors d'un point presse, le 12 octobre 2016 à Ramallah
ABBAS MOMANI (AFP)
Le patron du football palestinien est accusé de faire l'apologie du terrorisme

Plus de 30 familles israéliennes qui ont perdu un membre de leur famille dans des attaques terroristes ont adressé un courrier à la commission de discipline de la FIFA pour dénoncer la violation par l'Association palestinienne de football (PFA) et son président, Jibril Rajoub, de deux dispositions des statuts de la FIFA ainsi que deux autres dispositions du code disciplinaire de la FIFA, a rapporté vendredi le site d'information Ynet.

La plainte, basée sur des preuves recueillies par l'ONG Palestinian Media Watch et signée par des dizaines de familles endeuillées, accuse la PFA et Rajoub de glorifier les terroristes en donnant leurs noms à des événements sportifs et en permettant aux clubs membres de la PFA de faire régulièrement leur apologie.

La PFA organise notamment une compétition annuelle de football baptisée "Halil Al Wazir-Abu Jihad", du nom de l'un des membres fondateurs de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) qui, selon les sources palestiniennes, est responsable de la mort de 125 Israéliens.

Rajoub lui-même a affirmé que les actes de terrorisme perpétrés lors de la récente vague de violence en Cisjordanie et en Israël sont des "actes de bravoure individuels" et qu'il était "fier" de leurs auteurs.

Les plaignants affirment que Rajoub incite au terrorisme, en reprenant notamment les félicitations que celui-ci avait adressé au Hamas pour l'enlèvement du soldat israélien Gilad Shalit, et en appelant, en février 2014, à des enlèvements similaires. Peu de temps après ses déclarations, les terroristes du Hamas avaient commencé à planifier l'enlèvement et le meurtre des trois adolescents israéliens Gilad Shaer, Naftali Frenkel et Eyal Yifrach en juin 2014, qui avaient notoirement choqué les Israéliens.

REUTERS/Arnd Wiegmann

La lettre indique par ailleurs que Rajoub utilise un langage raciste et discriminatoire pour désigner les Israéliens, les qualifiant de "Satan". Les plaignants reprennent également une de ses déclarations dans laquelle il affirmait que "si Hitler était là, il aurait appris (des Israéliens) comment opprimer les humains".

La lettre a été signée par des familles de victimes du terrorisme lors d'un week-end organisé et parrainé par OneFamily, une organisation qui offre un soutien aux membres des familles endeuillées. Parmi les membres de la famille qui ont signé la plainte figurent Brenda et Nachum Lemkus, dont la fille Dalia a été assassinée en novembre 2014, ainsi que Doron Mizrachi, dont le fils Ziv qui a été assassiné en novembre 2015.

"Notre chère fille, Dalia, a été assassinée en raison de l'incitation constante à la haine des Palestiniens et de leur glorification des terroristes. Lorsque nous avons appris que l'incitation  la haine et la glorification des terroristes étaient si répandues dans le football palestinien, nous n'avons pas réfléchi deux fois avant de rejoindre cette campagne et de signer la plainte. L'incitation à la haine doit s'arrêter", a déclaré Brenda Lemkus.

"Le football est joué partout dans le monde. Il est censé réunir des personnes de milieux différents et promouvoir la paix entre les nations", a souligné la directrice de OneFamily, Chantal Belzberg.

"Malheureusement, la PFA a choisi de le transformer en une arme pour le terrorisme. Nous savons ce que cela signifie pour une famille endeuillée que de découvrir soudainement que des terroristes qui ont tué leur être cher sont considérés comme des 'héros' dont les actions sont promues par la PFA sur les terrains de football. Nous sommes déterminés à mettre fin à ces activités honteuses", a-t-elle ajouté.

Commentaires

(2)
Deuxnids

Depuis longtemp çela aurais dû être fait ...la haine les ronge même en jouant au foot ...

SOVLANI

La roue tourne, enfin la Justice va peut être s'intéresser à ce terroriste!

8Article précédentRonaldo trois fois roi, l'Atletico trois fois maudit
8Article suivantLa Fifa décide de reporter sa décision sur les clubs israéliens en Cisjordanie