Foot/Fifa: le représentant du HRW Israël-Palestine empêché d'entrer à Bahreïn

FIFA
AFP
Le représentant voulait pousser la Fifa à empêcher Israël de tenir des matches dans les implantations

Le représentant de l'ONG Human Rights Watch (HRW) "pour Israël et la Palestine" a indiqué mercredi avoir été empêché d'entrer à Bahreïn où il comptait participer au congrès de la Fifa.

Omar Shakir a précisé par téléphone à l'AFP avoir passé 18 heures à l'aéroport de Manama où il a finalement dû reprendre un vol pour quitter le pays.

Citoyen américain, il espérait obtenir un visa à son arrivée, comme c'est le cas pour les ressortissants de nombreux pays occidentaux.

Mais il en a été empêché lorsqu'il a indiqué appartenir à HRW et avoir l'intention d'assister au congrès de la Fifa.

"On m'a dit que c'était une décision des services de sécurité", a affirmé M. Shakir, ajoutant que la première réponse à sa demande de visa était qu'il ne figurait pas sur la liste des participants au congrès sportif.

Bahreïn interdit l'entrée de journalistes ou de militants des droits de l'Homme depuis l'écrasement du soulèvement de 2011 animé par les chiites, majoritaires, qui demandent des réformes politique à la monarchie sunnite.

M. Shakir affirme avoir voulu se rendre à Bahreïn pour une autre raison: pousser la Fifa à empêcher Israël de tenir des matches de football dans les implantations juives de Cisjordanie.

Commentaires

(0)
8Article précédentLa Fifa décide de reporter sa décision sur les clubs israéliens en Cisjordanie
8Article suivantL'ambiance monte d'un cran au village des athlètes des Jeux islamiques 2017