Quantcast

Le club de foot du Barça touché par la crise entre le Golfe et Doha

L'attaquant du Barça Lionel Messi (g) à la lutte avec le défenseur de Las Palmas Michel Macedo au Camp Nou, le 14 janvier 2017
LLUIS GENE (AFP)
En cause, le sponsor du club espagnol qui n'est autre que Qatar Airways

Une amende pouvant dépasser les 130.000 euros et une peine de prison de 15 ans: voilà ce qu'encourt un individu portant le maillot de l'équipe de football du Barça en Arabie saoudite.

En cause, le sponsor du club espagnol qui n'est autre que Qatar Airways.

Cette décision intervient suite à la rupture des liens diplomatiques décidée par l'Arabie saoudite ainsi que d'autres pays musulmans avec Doha, qu'ils accusent de soutenir le terrorisme et déstabiliser la région.

L'équipe catalane a indiqué que les supporters du club étaient également menacés d'emprisonnement dans les Emirats arabes unis.

Qatar Airways sponsorise l'équipe depuis quatre ans mais sera remplacé dès la saison prochaine par le géant du textile japonais Rakuten. 

L'été dernier, le fan club du Barça avait recueilli plus de 60.000 signatures dans le cadre d'une pétition exhortant le club à couper ses liens avec le Qatar.

Commentaires

(1)
Danstern

eh, la pieuvre qatari s'étend dans le monde entier.

8Article précédentRoland-Garros: Jelena Ostapenko remporte le premier titre de sa jeune carrière
8Article suivantRoland-Garros: Nadal contre Wawrinka, invincible contre invaincu