Quantcast i24NEWS - Une équipe de Gaza remporte la Coupe de Palestine

Une équipe de Gaza remporte la Coupe de Palestine

L'équipe nationale de Palestine
AFP
Le Chabab de Rafah s'est adjugé le trophée après la finale retour en Cisjordanie

Le Chabab de Rafah, club de la bande de Gaza, a remporté vendredi la Coupe de Palestine de football, après qu'Israël a autorisé 15 de ses 25 joueurs à participer à la finale retour en Cisjordanie.

Le Chabab de Rafah a fait match nul (0-0) contre Ahly al-Khalil, à Hébron (sud de la Cisjordanie), et s'est adjugé le trophée grâce à sa victoire à domicile au match aller (2-0).

Il s'agit de la première victoire en Coupe de Palestine pour le Chabab de Rafah, a précisé son directeur Khaled Kweik.

La Coupe de Palestine oppose en matches aller-retour le vainqueur d'une compétition de clubs organisée à Gaza et le vainqueur d'une autre compétition organisée en Cisjordanie.

Khaled Kweik s'est plaint de l'interdiction israélienne de laisser entrer 10 joueurs de son club en Cisjordanie.

"On a été harcelé à l'entrée de la Cisjordanie et les Israéliens ont interdit à dix de nos joueurs" de sortir de la bande de Gaza, a-t-il dit après le match.

De son côté, l'organisme israélien qui supervise les affaires civiles en Cisjordanie (Cogat) avait indiqué jeudi que l'interdiction de voyage de 10 joueurs avait été décidée pour des "raisons de sécurité", alors que la situation sur le terrain reste extrêmement sensible et que les forces de sécurité multiplient les opérations anti-terroristes.

En avril dernier, deux sœurs palestiniennes ont été arrêtées en possession de matériel explosif au point de passage d'Erez, à la frontière entre Israël et Gaza, alors qu'elles se rendaient dans l'Etat hébreu pour se faire soigner.

Israël maintient un blocus sur la bande de Gaza depuis 2006, date de la prise du pouvoir de la bande de Gaza par la violence de l'organisation terroriste Hamas en 2006.

Depuis, l'Etat hébreu contrôle les entrées et sorties de ce territoire, redoutant les attaques terroristes du Hamas dont il est coutumier.

Abandonnée pendant quinze ans à cause des problèmes d'obtention de permis de voyage auprès des autorités israéliennes, cette finale avait été réactivée en 2015 après l'intervention de la Fédération internationale de football (Fifa).

(i24NEWS avec agence)

A lire sur i24NEWS
Ailleurs sur le web

Commentaires

(1)

si ils ne mettaient pas tout leur argent dans le terrorisme, les palestiniens pourraient acheter onze naymar.

8Article précédentFoot: l'Iran condamne la participation de 2 joueurs à un match contre Israël
8Article suivantNeymar ne pourra pas jouer samedi avec le Paris SG