Quantcast i24NEWS - Mondial-2018: le sélectionneur espagnol met la politique de coté en Israël

Mondial-2018: le sélectionneur espagnol met la politique de coté en Israël

Former international goalkeeper Julen Lopetegui takes over as coach for Spain who face a gentle Russia 2018 World Cup opening Group G fixture at home to Liechtenstein
Pierre-Philippe Marcou (AFP/File)
Le défenseur d'Arsenal Nacho Monreal a également affirmé que les joueurs étaient concentrés sur le terrain

Le sélectionneur espagnol Julen Lopetegui a tenté dimanche de minimiser l'impact potentiel de la crise politique en Catalogne sur son équipe avant le dernier match de sa campagne de qualification pour la Coupe du monde.

M. Lopetegui s'exprimait à Jérusalem à la veille de la rencontre contre Israël lundi alors que des centaines de milliers de personnes manifestaient à Barcelone pour exprimer leur hostilité à l'indépendance de la région, une semaine après le référendum d'autodétermination interdit qui a déclenché une crise politique sans précédent en Espagne depuis 40 ans.

L'Espagne s'est qualifiée vendredi après avoir battu l'Albanie pour le Mondial-2018 en Russie, renvoyant l'image exemplaire d'une sélection soudée autour de ses joueurs catalans, notamment Gerard Piqué, très contesté pour avoir soutenu le référendum.

PIERRE-PHILIPPE MARCOU (AFP/Archives)

Interrogé sur l'impact potentiel de la tourmente politique sur son équipe, M. Lopetegui a minimisé le problème.

"La priorité est de renforcer le sentiment de collectivité de l'équipe", a affirmé le sélectionneur.

"Chacun met ses qualités au service de l'équipe et nous voulons créer un groupe homogène à partir d'individualités différentes", a-t-il ajouté.

Le défenseur d'Arsenal Nacho Monreal a également affirmé que les joueurs étaient concentrés sur le terrain.

Adrian DENNIS (AFP)

"Pour nous, c'était clair dès le premier jour que nous sommes concentrés sur le jeu. On ne s'occupe pas de politique et la priorité c'est le match de demain", a-t-il déclaré.

M. Lopetegui a salué le milieu de terrain de Barcelone Sergio Busquets qui portera lundi le maillot rouge et or pour la 100e fois.

"Bussi est un joueur de haut niveau mais il sait garder sa place et c'est un joueur très important", a déclaré le sélectionneur.

Busquets qui comme Pique est catalan ne s'est quasiment pas exprimé sur l'indépendance catalane.

Pique, qui est suspendu, ne participera au match lundi contre Israël.

A lire sur i24NEWS
Ailleurs sur le web

Commentaires

(0)
8Article précédentFrance: une barrière s'effondre lors d'un match de foot, 29 supporters blessés
8Article suivantCoupe du Monde 2018: Israël accueille l'Espagne à Jérusalem