Quantcast i24NEWS - Coupe du Monde 2018: Israël accueille l'Espagne à Jérusalem

Coupe du Monde 2018: Israël accueille l'Espagne à Jérusalem

Les joueurs de l'équipe nationale de football d'Israël s'entraînent au stade Teddy de Jérusalem le 8 octobre 2017, un jour avant le match de qualification de la Coupe du Monde de la FIFA 2018 contre l'Espagne.
AFP / Thomas Coex
Le résultat du match n'aura aucune incidence pour Israël, déjà éliminé

L'équipe nationale de football d'Israël affrontera l'Espagne lundi soir à Jérusalem pour son dernier match de qualification pour la Coupe du Monde 2018.

Le résultat du match n'aura aucune incidence pour Israël, déjà éliminé.

Malgré les espoirs des supporters de voir l'Etat hébreu participer à la Coupe du Monde pour la première fois depuis 1970, la campagne de qualification s'est terminée par un échec et une frustration, caractérisée notamment par la suspension et la démission du capitaine de l'équipe Eran Zahavi.

M. Zahavi avait déchiré son brassard pendant un match contre la Macédoine à Haïfa le mois dernier.

Israël a vécu une campagne de qualification semé d'embûches aussi bien sur le terrain qu'à l'extérieur.

Le match avec l'Albanie le mois dernier avait été joué sous haute surveillance après que la police a accusé un groupe de 15 personnes en Albanie, au Kosovo et en Macédoine de prévoir une attaque pendant le match près de la capitale Tirana.

De son côté, l'Espagne s'est qualifiée vendredi après avoir battu l'Albanie en Russie, renvoyant l'image exemplaire d'une sélection soudée autour de ses joueurs catalans, notamment Gerard Piqué, très contesté par les supporters pour avoir soutenu le référendum indépendantiste.

Instagram

"Pour nous, c'était clair dès le premier jour que nous sommes concentrés sur le jeu. On ne s'occupe pas de politique et la priorité c'est le match de demain", a déclaré le sélectionneur espagnol Julen Lopetegui.

Avant le match de lundi soir, les joueurs de l'équipe espagnole dont Sergi Roberto, petit ami de l'israélienne Coral Simanovich, et Sergio Ramos, ont eu l'opportunité de faire du tourisme à Jérusalem, y compris une visite de la Vieille ville et au Mur occidental.

En dépit d'une victoire espagnole quasi-certaine, une surprise de l'équipe israélienne marquerait un succès significatif.

Commentaires

(6)

3 à 2 pour ISRAEL !

lol une dérouiller pour l hebreusie 3-0 pour l Espagne

Allez les hébreux!! Allez israel!! Même s'il n'y a plus d'enjeux...

20-0 Espagne

Israel perd quelques matchs,c'est le sport. Surtout contre les grosses équipes. Mais Israel gagne toutes ses guerres et c'est là l'essentiel...

Petite victoire de l'espagne par 1 à 0 Rien d'humiliant, et surtout prometteur pour l'équipe Israélienne .

8Article précédentMondial-2018: le sélectionneur espagnol met la politique de coté en Israël
8Article suivantFoot/Israël-Espagne: six supporters israéliens arrêtés par la police