Tech

This artist's conception released February 6, 2013 courtesy of NASA shows a hypothetical planet with two moons orbiting in the habitable zone of a red dwarf star
Le retour de la sonde est prévu pour 2023

La Nasa prévoit d’envoyer une sonde en espace pour prélever des échantillons de roches provenant d'un astéroïde qui pourrait un jour frapper la Terre, rapporte dimanche The Independent.

Bennu, qui à environ 500 m de diamètre et se déplace autour du soleil à une vitesse de 100 800 Km/h passera entre la Terre et la lune en 2135. 

"L’orbite de Bennu pourrait être modifiée suite au passage de l’astéroïde entre la Terre et la Lune, ce qui pourrait le diriger vers la Terre," explique Dante Lauretta, professeur de science planétaire à l'Université de l'Arizona, au Sunday Times.

M. Lauretta, chercheur principal de la Nasa en charge de la mission de la sonde Osiris-Rex qui a son lancement prévu en septembre, a déclaré que la sonde scannera l'astéroïde, ramassera quelques échantillons de roches et retournera ensuite sur Terre.

"Les informations sur la taille, la masse et la composition de l'astéroïde pourraient être des données vitales pour les générations futures" a souligné le professeur

Osiris-Rex arrivera à Bennu en 2018. Les informations recueillies lors de l'observation aideront les scientifiques à comprendre comment sa trajectoire a été affectée par l'absorption du rayonnement solaire sous forme de chaleur.

Le retour de la sonde Osiris-Rex est prévu pour 2023. L'astéroïde peut être vu de la Terre tous les six ans.
 

Soyez le premier à poster un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter. Connectez-vous ou créez un compte