Tech

Google announced it would add a new office building to a complex currently under development behind London's King's Cross train station
Les hackers ont introduit un logiciel malveillant capable de donner un accès total au smartphone

Une nouvelle brèche dans la sécurité du système d'exploitation Android a entraîné le piratage de plus d'un million de comptes Google, selon des chercheurs de la société informatique israélienne Check Point.

Selon la compagnie, les pirates informatiques ont pu accéder aux informations personnelles de plus d'un million d'utilisateurs gmail, rapporte le site d'information Mako.

Le logiciel malveillant détecté par Check Point s'appelle "Julian" et permet aux pirates d'avoir le contrôle total du smartphone de son propriétaire. Cette faille leur permet ainsi de récupérer les emails et les codes d'authentification des utilisateurs.

"Le vol d'informations de plus d'un million de comptes Google est très alarmant et représente la prochaine étape des cyberattaques ", a déclaré à Mako Michael Shaulov, responsable de la gestion des produits mobiles de Checkpoint.

"Nous assistons à un changement de stratégie des hackers, qui attaquent maintenant les appareils mobiles pour obtenir des informations sensibles qui y sont stockées".

En août dernier, la société Checkpoint avait identifié un virus informatique touchant près de 900.000 appareils fonctionnant avec le système d'exploitation Android.

Des bugs donnant un accès complet aux données des téléphones portables avaient été trouvés dans des terminaux équipés de processeurs fabriqués par la société américaine Qualcomm.

Check Point a mis en ligne sur le Play Store de Google l'application "QuadRooter Scanner" qui permet d'analyser son téléphone ou sa tablette et de lister les failles présentes sur le terminal.

Soyez le premier à poster un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter. Connectez-vous ou créez un compte