Quantcast i24NEWS - Un Israélien élu président de l’Association Médicale Mondiale

Un Israélien élu président de l’Association Médicale Mondiale

Le docteur Leonid Eidelman élu président de l’Association Médicale Mondiale (AMM).
Twitter
C'est la première fois qu’un médecin israélien est élu à la tête de cette organisation internationale

Le président de l'association des médecins israéliens, le docteur Leonid Eidelman, a été élu dimanche président de l’Association Médicale Mondiale (AMM).

Fondée en 1947, l'AMM a été créée afin d'établir et promouvoir dans le domaine de la médecine, des normes de qualité en matière d'éthique et de compétence professionnelle et promouvoir la liberté professionnelle des médecins partout dans le monde.

C'est la première fois qu’un médecin israélien est élu à la tête de cette organisation internationale qui rassemble près de 10 millions de membres au travers de 122 associations médicales nationales affiliées.


M. Eidelman, qui dirige entre autres le département d'anesthésiologie du Centre Médical Rabin de Petah Tikva, a été élu dimanche lors de l'assemblée générale annuelle de l'AMM à Chicago avec plus de deux tiers des voix face au docteur finlandais Heikki Palve.

"Merci aux dirigeants des associations médicales du monde entier pour la confiance que vous m'avez accordée, et pour m'avoir choisi pour être le nouveau président de l'Association Médicale Mondiale", s'est félicité M. Eidelman sur twitter.


En août 2015, le docteur Eidelman s'était insurgé contre les critiques du ministre israélien de la Sécurité intérieur Gilad Erdan à son encontre au sujet de l’alimentation forcée des prisonniers palestiniens.

"L'alimentation forcée est une torture physique. Les médecins ne peuvent pas prendre part à la torture", avait-il déclaré, déplorant le fait que le ministre Erdan "nous (les médecins) traîne dans l’arène politique".

"C'est un politicien, il a des intérêts politiques, mais la médecine doit rester apolitique. Les médecins doivent traiter tous les patients, indépendamment de la politique", avait-il ajouté.

Le ministre avait fustigé la décision du médecin "de ne pas soigner les terroristes grévistes de la faim jusqu’à ce qu’ils aient perdu connaissance ou qu’il y ait une crainte de dommage irréversible", en faisant référence au détenu Mohammed Allan.

Allan, membre de l'organisation terroriste Djihad islamique, avait frôlé la mort en août après avoir refusé de s'alimenter pendant environ 60 jours jusqu'à ce que la justice israélienne suspende son maintien en détention administrative. Devant son état de santé alarmant et des comas répétés, la Cour suprême avait fini par suspendre sa détention administrative.

Commentaires

(3)

Bonne à vous, le nouveau président de l'AMM. Que Dieu bénisse Israël..

Bonne change à vous, le nouveau président de l'AMM. Que Dieu bénisse Israël..

Ca c est une bonne chose ...denis de la place

8Article précédentIsraël a informé les USA du piratage de Kaspersky par les hackers russes
8Article suivantUn vaccin éviterait plus de 100.000 fausses couches et décès de nouveaux-nés