Ukraine: N. Bennett réitère l'appel aux Israéliens de quitter le pays, promet une aide humanitaire à Kiev

i24NEWS

2 min
Le Premier ministre israélien Naftali Bennett sort de son bureau après une réunion avec le ministre de la Défense Benny Gantz à la Knesset, à Jérusalem, le 21 février 2022
Arie Leib Abrams/Flash90Le Premier ministre israélien Naftali Bennett sort de son bureau après une réunion avec le ministre de la Défense Benny Gantz à la Knesset, à Jérusalem, le 21 février 2022

"Nos pensées vont aux civils de l'est de l'Ukraine victimes de cette situation"

"L'ordre mondial tel que nous le connaissons est en train de changer", a déclaré jeudi le Premier ministre israélien Naftali Bennett lors d'une cérémonie de remise des diplômes du cours d'officiers de Tsahal à la base Bahad 1 près de Mitzpe Ramon dans le désert du Néguev. 

"Le monde est beaucoup moins stable, et notre région aussi change tous les jours", a-t-il noté, déplorant que "ces derniers jours nous enseignent que la guerre n'appartient malheureusement pas au passé".

Ces remarques interviennent tandis que l'Ukraine a annoncé dans la matinée que des forces terrestres russes étaient entrées sur son territoire depuis la Russie et du Bélarus.

Selon les gardes-frontières ukrainiens, des unités militaires russes ont pénétré dans la région de Kiev depuis le Bélarus, pour mener une attaque avec des missiles Grad sur des cibles militaires.

Video poster

Cette invasion conduite par le président russe Vladimir Poutine a suscité une vague de condamnations, principalement chez les Occidentaux, M. Bennett n'a de son côté exprimé aucune réprimande ni même rappelé les actions perpétrées par Moscou.

Il a qualifié Israël de "point d'ancrage de la force, de la sécurité et de l'espoir dans une région dangereuse", réitérant l'appel aux ressortissants en Ukraine de quitter le pays.

"Partez maintenant. Protégez vos vies. Nos représentants vous attendent aux postes frontaliers dans l'ouest du pays", a-t-il indiqué.

"Chaque Juif sait que nous l'attendons ici, la porte de l'État d'Israël est toujours ouverte", a insisté le chef du gouvernement.

"Ce sont des moments difficiles et tragiques", a souligné M. Bennett.

"Nos pensées vont aux civils de l'est de l'Ukraine victimes de cette situation", a-t-il ajouté, promettant qu'Israël offrira toute l'aide humanitaire demandée par l'Ukraine.

Cet article a reçu 2 commentaires