Guerre en Ukraine: un ancien porte-parole de Tsahal appelle à ce que Netanyahou soit désigné "négociateur"

i24NEWS

2 min
Benyamin Netanyahou
Olivier Fitoussi/Flash90Benyamin Netanyahou

La communauté juive en Ukraine décrit des jours difficiles, exhortant à ce que de l'aide lui soit envoyée

L'ancien porte-parole de l'armée israélienne, Ronen Manelis, a déclaré sur Twitter que le chef de l'opposition Benyamin Netanyahou devrait travailler comme émissaire pour des négociations entre la Russie et l'Ukraine, au 4e jour de l'invasion russe.

"Netanyahou doit être nommé envoyé spécial en Russie et en Ukraine", a tweeté Manelis. "J'ai pu voir de près comment le président russe Poutine écoute le chef de l'opposition [israélienne]; si Israël a une chance d'influencer les négociations à travers lui (Netanyahou), ce sera un immense honneur pour le gouvernement israélien," a-t-il dit.

La communauté juive en Ukraine décrit des jours difficiles, exhortant à ce que de l'aide lui soit envoyée.

Ce week-end, le rabbin Asman, grand rabbin d'Ukraine a affirmé qu'il y avait eu "beaucoup de bombardements."

Video poster

"Shabbat n'a pas été facile du tout. Nous avons mis du ruban adhésif sur toutes les fenêtres pour qu'elles ne soient pas soufflées par les explosions. Pendant le Shabbat, beaucoup de gens sont venus ici. Il y avait énormément de panique. Chaque heure, de plus en plus de Juifs viennent ici. Nous avons besoin de votre aide urgente, la situation s'aggrave. Nous avons besoin de plus de nourriture pour nourrir les milliers de Juifs effrayés. Donnez-nous un coup de main en cette période difficile," a-t-il exhorté.

Par ailleurs, l'ambassade d'Israël en Ukraine tente de rapatrier les Israéliens bloqués dans ce pays ravagé par la guerre. Près de 10.000 personnes devraient faire leur alyah dans les semaines à venir.

2.000 Israéliens ont déjà été évacués d'Ukraine.

Cet article a reçu 15 commentaires