LIVEBLOG: Kherson tombe aux mains des forces russes, première grande ville ukrainienne conquise

i24NEWS

1 min
L'entrée de soldats russes en Ukraine
AFP / Konstantin Mihalchevskiy / SputnikL'entrée de soldats russes en Ukraine

498 militaires russes ont été tués, selon un premier bilan du ministère de la Défense russe

La Russie s'est dite prête mercredi à discuter dès le lendemain d'un cessez-le-feu avec l'Ukraine, dont les "efforts diplomatiques" seront soutenus par les Etats-Unis, malgré la poursuite des frappes russes sur plusieurs villes ukrainiennes. 

Des émissaires ukrainiens se dirigeaient d'ores et déjà vers "le lieu des négociations" au Bélarus pour une deuxième session de discussions avec leurs homologues russes, a annoncé la présidence ukrainienne.

Ces pourparlers, qui porteront notamment sur un cessez-le-feu, commenceront jeudi matin dans un lieu déterminé "ensemble" situé "non loin de la frontière avec la Pologne", a précisé le négociateur russe Vladimir Medinski.

Suivre le début de la guerre en Ukraine dans notre précédent Liveblog

02 mars 2022

Kherson tombe aux mains des forces russes, première grande ville ukrainienne conquise  (New York Times)

Après plusieurs jours d'affrontement, la ville de Kherson, dans le sud de l'Ukraine, est tombée aux mains des troupes russes, rapporte mercredi le New York Times.

Le maire de Kherson, Igor Kolykhaev, a rencontré aujourd'hui le commandant russe local qui prévoit de mettre en place une administration militaire dans la région, selon le journal.

La ville se trouve dans une zone stratégiquement cruciale qui relie la péninsule de Crimée, annexée par la Russie en 2014, à l'Ukraine continentale.

SATELLITE IMAGE ©2022 MAXAR TECHNOLOGIES / AFP
SATELLITE IMAGE ©2022 MAXAR TECHNOLOGIES / AFPCette image satellite Maxar prise et publiée le 26 février 2022 montre un aperçu des forces terrestres russes à l'approche de Nova Kakhovka de l'oblast de Kherson en Ukraine

Des centaines de réfugiés ukrainiens attendus dimanche en Israël

Des centaines de réfugiés juifs d'Ukraine, dont des orphelins, doivent arriver dimanche en Israël, a indiqué mercredi l'Agence chargée de l'immigration juive dans l'Etat hébreu.

Selon cet organisme paragouvernemental, plus de 300 "réfugiés juifs ukrainiens arriveront en Israël à bord de trois vols en provenance de Varsovie (Pologne), de Moldavie et de Roumanie".

La situation se dégrade dans le port stratégique de Marioupol selon des habitants

La situation se dégradait mercredi "d'heure en heure" à Marioupol, principal port ukrainien de la mer d'Azov (sud-est) où le centre-ville et des zones résidentielles ont été bombardés par l'armée russe, selon les autorités locales et des habitants.

L'artillerie russe a pilonné des zones résidentielles, y compris une maternité et une école, blessant 42 personnes, selon le conseil municipal. 

La Chine a demandé à la Russie d'attendre la fin des JO d'hiver pour envahir l'Ukraine (New York Times)

Le New York Times a rapporté que la Russie avait reporté l'invasion de l'Ukraine à la demande de la Chine, en raison des Jeux olympiques d'hiver qui se sont tenus à Pékin du 4 au 20 février. 

Selon le journal, qui cite des membres du gouvernement Biden, des responsables chinois ont approché des responsables russes début février et leur ont demandé d'attendre la fin des Jeux olympiques pour attaquer l'Ukraine.

Washington prêt à "soutenir des efforts diplomatiques" pour un cessez-le-feu 

Les Etats-Unis sont prêts à "soutenir des efforts diplomatiques" de l'Ukraine pour obtenir un cessez-le-feu avec la Russie, alors que de nouveaux pourparlers sont prévus jeudi, a déclaré mercredi le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken.

"Nous gardons la porte ouverte pour une issue diplomatique", mais "c'est beaucoup plus difficile d'y parvenir quand les tirs résonnent et les chars avancent", a-t-il dit lors d'une conférence de presse.

Israël face aux réfugiés ukrainiens

Video poster

Blinken va se rendre en Pologne, dans les pays baltes et en Moldavie

Le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken va se rendre du 3 au 8 mars en Belgique, en Pologne, dans les pays baltes et en Moldavie pour réaffirmer le soutien des Etats-Unis face à la Russie, a annoncé mercredi le département d'Etat.

Le secrétaire d'Etat fera d'abord étape à Bruxelles pour des réunions avec ses homologues de l'Union européenne et des pays de l'Otan afin de "discuter de la réponse mondiale à l'invasion de la Russie" en Ukraine, précise un communiqué.

Le bilan humain de la guerre en Ukraine est déjà "ahurissant", dit Blinken

Le bilan humain de l'invasion russe de l'Ukraine est déjà "ahurissant" et ne va que continuer à s'alourdir, a déclaré mercredi le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken.

Les infrastructures détruites par les frappes russes "ne sont pas des cibles militaires", a-t-il déploré dans une conférence de presse.

State service of special communication and information protection of Ukraine via AP
State service of special communication and information protection of Ukraine via APLe bâtiment de l'administration régionale sur la place centrale de la ville de Kharkiv, en Ukraine, après les bombardements russes, le 1er mars 2022

Le Pentagone redoute une multiplication des victimes civiles

Les Etats-Unis craignent une multiplication des victimes civiles en Ukraine, au moment où l'armée russe parait déterminée à bombarder les grandes villes pour forcer les Ukrainiens à capituler, a indiqué mercredi un haut responsable du Pentagone.

"Nous anticipons un usage accru de l'artillerie quand ils s'approcheront des centres urbains et quand ils tenteront de les encercler", a précisé à la presse ce responsable ayant requis l'anonymat.

Macron veut rester en contact "autant qu'il le peut" avec Poutine

Emmanuel Macron a affirmé mercredi sa volonté de "rester en contact" avec le président russe Vladimir Poutine afin de "le convaincre de renoncer aux armes" dans l'invasion de l'Ukraine.

"J'ai choisi de rester en contact, autant que je le peux et autant que c'est nécessaire, avec le président Poutine pour chercher sans relâche à le convaincre de renoncer aux armes" et "pour prévenir la contagion et l'élargissement du conflit autant que nous le pouvons", a déclaré le chef de l'Etat dans une allocution télévisée.

Ludovic MARIN / AFP / POOL
Ludovic MARIN / AFP / POOLLe président français Emmanuel Macron participe à une visioconférence des dirigeants du G7 sur l'Ukraine à l'Elysée à Paris le 24 février 2022

Suède: quatre avions de combat russes ont violé l'espace aérien près de l'île du Gotland 

Quatre avions de combat russes ont brièvement violé mercredi l'espace aérien suédois à l'est l'île du Gotland en mer Baltique, a annoncé l'état-major, sur fond de tension russo-occidentales autour de la guerre en Ukraine.

"Ce sont deux Soukhoï Su-27 et deux Soukhoï Su-24 qui ont violé l'espace aérien suédois", a annoncé l'armée suédoise dans un communiqué, alors que l'invasion de l'Ukraine a relancé le débat sur l'adhésion de la Suède à Otan.

Les Etats-Unis accusent la Russie d'envoyer des armes interdites en Ukraine

L'ambassadrice américaine à l'ONU, Linda Thomas-Greenfield, a accusé mercredi la Russie de vouloir utiliser de l'armement banni par la convention de Genève dans le cadre de son offensive massive sur l'Ukraine.

"Il apparaît que la Russie se prépare à augmenter la brutalité de sa campagne contre l'Ukraine", a-t-elle dit devant l'Assemblée générale des Nations unies, au moment où plusieurs villes ukrainiennes subissaient des bombardements de l'armée russe. Cette dernière amassait également des troupes autour de la capitale Kiev.

N. Bennett s'entretient de nouveau avec V. Poutine après V. Zelensky.

Le Premier ministre israélien Naftali Bennett s'est entretenu au téléphone avec le président russe Vladimir Poutine dans la soirée, après avoir parlé avec le dirigeant ukrainien Volodymyr Zelensky.

Selon le Kremlin, l'appel a eu lieu à l'initiative d'Israël, et Poutine a expliqué au dirigeant israélien que la clé pour mettre fin à la crise en Ukraine était un accord qui protégerait les intérêts défensifs de la Russie.

Cet appel a eu lieu alors qu'Israël a voté pour la condamnation de l'invasion de l'Ukraine par la Russie aux Nations unies.

Evgeny Biyatov, Sputnik, Kremlin Pool Photo via AP
Evgeny Biyatov, Sputnik, Kremlin Pool Photo via APLe président russe Vladimir Poutine et le Premier ministre israélien Naftali Bennett s'expriment lors de leur rencontre à Sotchi, en Russie, le 22 octobre 2021

Résumé du septième jour du conflit

Video poster

Réunion des chefs de la diplomatie de l'UE vendredi avec Blinken

L'Union européenne organise vendredi une réunion extraordinaire de ses ministres des Affaires étrangères à Bruxelles avec leurs homologues américain, ukrainien, britannique et canadien consacrée à l'invasion de l'Ukraine par la Russie, a annoncé mercredi le chef de la diplomatie européenne.

"J'ai convoqué un conseil extraordinaire des Affaires étrangères vendredi et j'ai invité les ministres ukrainien Dmytro Kouleba, américain Antony Blinken, britannique Liz Truss, canadien Melanie Joly et le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg à nous rejoindre", a précisé Josep Borrell sur Twitter. Une réunion des 30 ministres des Affaires étrangères de l'Otan a été convoquée vendredi matin au siège de l'Alliance à Bruxelles.

Bernd Von Jutrczenka/POOL /AFP
Bernd Von Jutrczenka/POOL /AFPLe secrétaire d'État américain Antony Blinken s'exprime à l'Académie des sciences de Berlin-Brandebourg à Berlin, en Allemagne, le 20 janvier 2022.

2.000 civils ukrainiens tués depuis le début de l'invasion (service d'urgence)

Le service d'urgence ukrainien a indiqué que plus de 2.000 civils ont été tués à ce jour lors de l'invasion du pays par la Russie.

"Des enfants, des femmes et des membres des forces de défense perdent la vie chaque heure", a indiqué le service.

498 militaires russes tués, selon un premier bilan du ministère de la Défense russe

La Russie a dévoilé mercredi son premier bilan de militaires russes tués dans l'offensive en Ukraine, en annonçant la mort de 498 de ses soldats et précisant que 1.597 autres y ont été blessés.

"Malheureusement (...) nous avons eu des pertes. 498 militaires russes sont morts (...) 1.597 de nos camarades ont été blessés" lors de l'invasion russe en cours depuis le 24 février, a déclaré le porte-parole de l'armée russe Igor Konachenkov, lors d'un briefing diffusé à la télévision publique russe.

L'Assemblée générale de l'ONU "exige" de la Russie l'arrêt de la guerre en Ukraine

L'Assemblée générale de l'ONU a adopté mercredi une résolution qui "exige que la Russie cesse immédiatement de recourir à la force contre l'Ukraine", lors d'un vote approuvé massivement par 141 pays, 5 s'y opposant, et 35 s'abstenant dont la Chine, sur les 193 membres que compte l'Organisation.

Le résultat a été salué par une salve d'applaudissements.

Les cinq pays ayant voté contre sont la Russie, le Belarus, la Corée du Nord, l'Erythrée et la Syrie.

La résolution, ponctuant plus de deux jours d'interventions à la tribune de l'ONU, réclame à Moscou qu'il "retire immédiatement, complètement et sans conditions toutes ses forces militaires" d'Ukraine et "condamne la décision de la Russie d'accentuer la mise en alerte de ses forces nucléaires".

La Géorgie va "immédiatement" demander l'adhésion à l'UE 

La Géorgie va "immédiatement" demander son adhésion à l'Union européenne, a déclaré le parti au pouvoir dans ce pays ex-soviétique du Caucase qui entretient des relations délicates avec Moscou, après que l'Ukraine a demandé son intégration à l'UE face à l'invasion russe.

Le président du parti Rêve géorgien, Irakli Kobakhidze, a annoncé lors d'une conférence de presse la "décision de faire acte de candidature immédiatement pour l'entrée dans l'UE", ajoutant que la Géorgie demandait à Bruxelles d'examiner "urgemment" cette demande et de conférer à la Géorgie le statut de candidat à l'entrée dans l'Union.

VANO SHLAMOV (AFP)
VANO SHLAMOV (AFP)Le drapeau géorgien lors d'une commémoration dans le pays, le 27 septembre 2014

Une délégation ukrainienne attendue au Bélarus pour des pourparlers jeudi 

Une délégation ukrainienne est attendue pour des pourparlers russo-ukrainiens au Bélarus jeudi matin, a déclaré mercredi le négociateur russe Vladimir Medinski, en précisant qu'un cessez-le-feu serait au menu de ces nouvelles discussions entre Moscou et Kiev, en pleine invasion russe de l'Ukraine.

"La délégation ukrainienne est déjà partie de Kiev. Nous nous attendons à ce qu'ils soient ici demain matin", a déclaré M. Medinski, en assurant que les deux parties avaient choisi "ensemble" pour les négociations un site au Bélarus situé "non loin de la frontière avec la Pologne".

Cet article a reçu 1 commentaires