Une troisième guerre mondiale serait "nucléaire et dévastatrice" (S. Lavrov)

i24NEWS

2 min
Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov lors d'une réunion avec les hauts émissaires des régions séparatistes de l'est de l'Ukraine, à Moscou, en Russie, le 25 février 2022
Russian Foreign Ministry Press Service via APLe ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov lors d'une réunion avec les hauts émissaires des régions séparatistes de l'est de l'Ukraine, à Moscou, en Russie, le 25 février 2022

La Russie serait confrontée à un "véritable danger" si Kiev acquérait des armes nucléaires

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a prévenu que "la troisième guerre mondiale serait nucléaire et dévastatrice", lors d'un entretien mercredi avec la chaîne Qatarie Al-Jazeera, alors que l'invasion russe de l'Ukraine entre dans son septième jour.

Selon Sergueï Lavrov, la Russie serait confrontée à un "véritable danger" si Kiev acquérait des armes nucléaires.

Video poster

Mardi, lors de son discours largement boycotté devant la Conférence du Désarmement et le Conseil des droits de l'homme (CDH), le chef de la diplomatie russe a accusé "l'Occident d'avoir perdu le contrôle de lui-même". Il a imputé la responsabilité de la crise à Kiev, et accusé l'Ukraine de vouloir acquérir des armes nucléaires.

"Je peux vous assurer que la Russie, en tant que membre responsable de la communauté internationale (...), prend toutes les mesures nécessaires pour empêcher l'apparition en Ukraine d'armes nucléaires et de technologies qui y sont liées", a-t-il déclaré.

M. Lavrov a par ailleurs souligné mardi que la Russie trouvait "inacceptable" que des armes nucléaires américaines se trouvent en Europe, estimant qu'il était "grand temps de les restituer aux Etats-Unis", selon TASS. 

Il a répété mercredi que l'Ukraine prévoyait d'acquérir des armes nucléaires, avertissant que la Russie agirait pour empêcher cela.

Cet article a reçu 11 commentaires