Le renseignement britannique affirme que l'offensive russe "s'est largement arrêtée sur tous les fronts"

i24NEWS

2 min
De la fumée s'élève après une explosion à Kiev, en Ukraine, le 16 mars 2022.
ARIS MESSINIS / AFPDe la fumée s'élève après une explosion à Kiev, en Ukraine, le 16 mars 2022.

L'armée ukrainienne soutient que l'offensive terrestre de la Russie dans le pays a "échoué"

Le ministère britannique de la Défense a indiqué jeudi que l'invasion de l'Ukraine par la Russie "est largement au point mort sur tous les fronts", dans la mise à jour quotidienne de ses renseignements.

"Les forces russes ont fait des progrès minimes sur terre, en mer ou dans les airs ces derniers jours et elles continuent de subir de lourdes pertes", a indiqué le ministère.

Il a également souligné que la résistance ukrainienne "reste ferme et bien coordonnée" et que "la grande majorité" du pays reste sous le contrôle de l'Ukraine, "y compris toutes les grandes villes."

De son côté, l'armée ukrainienne a affirmé que l'offensive terrestre de la Russie en Ukraine a échoué, bien que les forces russes continuent à bombarder des villes.

"Les forces d'occupation continuent de subir des pertes. Elles ont de gros problèmes de rassemblement d'unités de combat et d'unités de sécurité. L'adversaire est démoralisé, ce qui a conduit à une hausse du nombre de cas de désertion et au refus des forces militaires de la Fédération de Russie de participer à la guerre contre l'Ukraine", a indiqué l'armée ukrainienne dans un communiqué sur sa page Facebook.

Par ailleurs, au moins une personne a été tuée et trois autres blessées suite à la percussion de restes missile sur un immeuble d'habitation à Kiev, selon les services d'urgence ukrainiens.

Les pompiers ont été appelés sur les lieux en raison d'un incendie qui s'est déclaré, et 30 personnes ont été évacuées du bâtiment, ont indiqué les services d'urgence.

Video poster

Cet article a reçu 6 commentaires