La Russie affirme avoir détruit la plus grande réserve de carburant de l'armée ukrainienne

AFP

2 min
Le porte-parole du ministère russe de la Défense, le général de division Igor Konashenkov, s'exprime lors d'un briefing dans le bâtiment du ministère russe de la Défense à Moscou, en Russie, vendredi 4 mai 2018.
AP Photo/Alexander ZemlianichenkoLe porte-parole du ministère russe de la Défense, le général de division Igor Konashenkov, s'exprime lors d'un briefing dans le bâtiment du ministère russe de la Défense à Moscou, en Russie, vendredi 4 mai 2018.

"Des missiles Kalibr de haute précision ont visé une base de stockage de carburant"

La Russie a affirmé vendredi avoir détruit la veille la plus grande réserve de carburant de l'armée ukrainienne près de Kiev avec des missiles de croisière.

Jeudi soir, "des missiles Kalibr de haute précision ont visé une base (de stockage) de carburant près du village de Kalinovka, près de Kiev", a déclaré le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov, dans un communiqué.

Video poster

"La plus grande réserve de carburant qui restait à l'armée ukrainienne, qui servait à approvisionner les unités dans la partie centrale du pays, a été détruite", a-t-il ajouté.

M. Konachenkov a en outre déclaré que les forces russes avaient détruit plusieurs équipements militaires ukrainiens depuis la veille, dont trois systèmes de défense anti-aérienne et quatre drones.

Il n'était pas possible de vérifier ces affirmations de manière indépendante.

La Russie mène une offensive militaire en Ukraine depuis le 24 février.

Cet article a reçu 2 commentaires