Les pourparlers russo-ukrainiens font du "surplace" sur les points clés, selon Moscou

AFP

2 min
Des soldats de l'armée ukrainienne se rassemblent après un combat avec les forces russes et des séparatistes soutenus par la Russie près du village de Zoloty dans la région de Lougansk le 6 mars 2022
Anatolii Stepanov / AFPDes soldats de l'armée ukrainienne se rassemblent après un combat avec les forces russes et des séparatistes soutenus par la Russie près du village de Zoloty dans la région de Lougansk le 6 mars 2022

"Les positions convergent sur les points secondaires"

Les pourparlers entre la Russie et l'Ukraine font du "surplace" sur les principaux points, a déploré vendredi le négociateur en chef de Moscou, tout en soulignant un rapprochement sur des aspects moins importants.

"Les positions convergent sur les points secondaires. Mais sur les principales (questions) politiques, nous faisons du surplace", a déclaré Vladimir Medinski, cité par les agences de presse russes.

Il a ajouté que Moscou insistait sur la signature d'un "traité exhaustif" prenant en compte ses exigences de neutralité, démilitarisation et "dénazification" de l'Ukraine, ainsi que la reconnaissance de la souveraineté russe sur la Crimée et de l'indépendance des deux "républiques" séparatistes prorusses du Donbass.

Selon M. Medinski, Kiev "s'inquiète principalement d'obtenir des garanties de sécurité de la part de puissances tierces au cas où l'Ukraine ne pourrait pas intégrer l'Otan", une position "totalement compréhensible".

Après avoir débuté par des rencontres physiques entre délégations, les pourparlers entre la Russie et l'Ukraine se font désormais en visioconférence à un rythme quasi-quotidien.

Les deux camps ont un temps exprimé leur optimisme quant à une issue positive de ces discussions, avant de faire le constat de leurs divergences ces derniers jours.

Cet article a reçu 0 commentaires