Ukraine: Poutine est induit en erreur par ses conseillers, selon le renseignement américain

i24NEWS

2 min
Le président russe Vladimir Poutine à la résidence d'État de Novo-Ogaryovo à l'extérieur de Moscou le 4 mars 2022.
Andrey Gorshkov / SPUTNIK / AFPLe président russe Vladimir Poutine à la résidence d'État de Novo-Ogaryovo à l'extérieur de Moscou le 4 mars 2022.

Le président russe n'aurait pas été au courant que l'armée utilisait et perdait des conscrits en Ukraine

Les responsables du renseignement américain ont déterminé que le président russe Vladimir Poutine était mal informé par ses conseillers sur les performances des forces russes en Ukraine, a rapporté mercredi l'agence Associated Press.

Selon un responsable américain, qui s'est exprimé mercredi sous couvert d'anonymat pour évoquer les conclusions des services de renseignement récemment déclassifiées, Vladimir Poutine s'est senti induit en erreur par l'armée russe et il existe désormais des tensions persistantes entre lui et les hauts responsables de la défense russe.

"Poutine ne savait même pas que son armée recrutait et perdait des conscrits en Ukraine, ce qui démontre une rupture claire dans le flux d'informations fiables parvenant au président russe", a indiqué ce responsable sous couvert d'anonymat, en assurant se fonder sur des renseignements américains déclassifiés.

"Selon nous, Poutine est induit en erreur par ses conseillers sur les mauvaises performances de l'armée russe et sur la sévérité de l'impact des sanctions sur l'économie russe, parce que ses plus hauts conseillers ont peur de lui dire la vérité", selon la même source.

Video poster

Le renseignement américain a également déterminé que M. Poutine n'est pas pleinement conscient de l'ampleur des dommages causés à l'économie russe par les sanctions économiques imposées par les États-Unis et leurs alliés.

Cet article a reçu 12 commentaires