Pas de résultats.

close

Israël/Vaccin: plus de la majorité des personnes souffrant d'effets secondaires sont des femmes

i24NEWS

clock 2 min

Ganei Tikva, Israel
AP/Ariel Schalit 2020 ©Ganei Tikva, Israel

101 citoyens ayant reçu la première injection ont souffert de symptômes neurologiques

La majorité des effets secondaires après l'injection du vaccin Pfizer en Israël ont été rapportés par des femmes, à 73%. Sur 1,9 million de personnes vaccinées, 533 personnes ont signalé souffrir d'effets secondaires, selon les chiffres du ministère de la Santé.

Les personnes ont déclaré ressentir une faiblesse générale, des maux de tête, des étourdissements et certaines ont eu de la fièvre.

Video poster

En outre, 101 citoyens ayant reçu la première injection ont souffert de symptômes neurologiques, de sensation d'engourdissement et de convulsions, et 84 ont signalé des allergies. 

Mardi, 55.000 vaccinations ont été effectuées. 74% des personnes âgées de 60 ans et plus ont été vaccinées. Au total, 20% de la population du pays a été vaccinée. Dans la société ultra-orthodoxe, le taux de vaccination des 60 ans et plus est de 49%, et de 43% dans la société arabe.

Environ 375 Israéliens ont dû être hospitalisés après avoir reçu la première dose de vaccin. La plupart d'entre eux (244) étaient positifs au coronavirus entre un et sept jours après avoir reçu le vaccin et 124 l'étaient entre 8 et 14 jours après l'administration de la première dose.

Les autorités sanitaires ont rappelé l'importance du respect des gestes barrières entre l'injection des deux doses, précisant que le vaccin n'est efficace à 95% que quelques jours après l'administration de la seconde dose.