Israël: la 3e dose de vaccin pour les patients atteints de cancer n'est pas recommandée

i24NEWS

2 min
A Pfizer Covid-19 vial is pictured at a Covid-19 vaccine mobile clinic in an East Los Angeles neighborhood on July 9, 2021.
FREDERIC J. BROWN / AFPA Pfizer Covid-19 vial is pictured at a Covid-19 vaccine mobile clinic in an East Los Angeles neighborhood on July 9, 2021.

Il met également en garde contre les effets secondaires potentiels du vaccin chez les cancéreux

Le ministère israélien de la Santé a déclaré dimanche qu'il ne recommande pas actuellement aux patients cancéreux de recevoir une troisième dose du vaccin contre le coronavirus, après avoir approuvé l'administration de rappels aux immunodéprimés.

Citant des chiffres de plusieurs hôpitaux, un communiqué du ministère indique qu'environ 90% des personnes subissant une chimiothérapie présenteraient un niveau élevé d'anticorps plusieurs mois après avoir été vaccinées.

Il met également en garde contre les effets secondaires potentiels du vaccin chez les personnes atteintes de cancer.

Video poster

Ce week-end, plus de 1.000 nouveaux cas ont été enregistrés en 24h, pour la première fois depuis près de 4 mois.

6.622 malades actifs dont 63 dans un état grave et 16 sous respirateurs artificiels ont été recensés.

Les autorités sanitaires appellent au respect des gestes barrières pour freiner la propagation du virus.

Les contrôles des personnes en quarantaine seront renforcés et de nouveaux pays vont s'ajouter à la liste des pays interdits aux Israéliens en raison d'un taux élevé d'infection.

Pour l'heure, aucune nouvelle restriction n'est envisagée mais le cabinet coronavirus suit de près l'évolution de la maladie dans le pays.