Israël/Variant Omicron: le masque en extérieur pourrait être réimposé

i24NEWS

3 min
Des gens portent des masques dans les rues de Tel Aviv, le 08 mai 2020
Miriam Alster/FLASH90Des gens portent des masques dans les rues de Tel Aviv, le 08 mai 2020

800 citoyens sont revenus de pays où le variant Omicron a été détecté

La cheffe des services publics du ministère de la Santé en Israël a annoncé vendredi que les autorités sanitaires évaluent actuellement la nécessité de réimposer le port du masque en extérieur alors que 4 cas du nouveau variant Omicron du coronavirus ont été détectés dans le pays.

Ce nouveau variant a été importé via des citoyens qui se sont rendus en Afrique australe et ont été placés en quarantaine à leur arrivée en Israël.

Le Premier ministre Naftali Bennett a annoncé que les vols entre Israël et les pays d'Afrique australe "classés rouges" étaient suspendus. Toute personne, même vaccinée trois fois, revenant de ces pays devra effectuer une quarantaine de sept jours dans un hôtel coronavirus.

Video poster

"Nous savons que c'est une variante qui contient beaucoup de mutations. C'est inquiétant. En Afrique du Sud, elle s'est propagée très rapidement. Cela nous oblige à prendre des mesures plus décisives afin que ce variant disparaisse du pays le plus vite possible," a déclaré le dr Sharon Alroy-Preis, cheffe des services publics du ministère de la Santé.

"Si nous voyons que la souche est plus contagieuse mais que les symptômes ne sont pas plus graves et que la vaccination continue de protéger, alors la situation sera plus facile à gérer. Pour le moment, il n'y a aucune information et nous devons donc prendre les devants jusqu'à ce que nous ayons plus de renseignements à ce sujet", a-t-elle affirmé.

"Vous pouvez emmener les enfants aux événements de Hanoukka, mais évitez les foules," a-t-elle exhorté. La fête juive de Hanoukka débute dimanche soir; les familles ont notamment coutume de se réunir pour l'allumage des bougies.

Le Premier ministre Naftali Bennett doit tenir une réunion d'urgence samedi soir, où la question de la fermeture de l'aéroport à tous les étrangers sera abordée, trois semaines seulement après sa réouverture aux touristes.

Israël craint une importation massive du nouveau variant alors que la vaccination de masse avec la dose de rappel a permis de mettre fin à la 4e vague de contaminations depuis plusieurs mois. 800 citoyens sont déjà revenus de pays où le variant Omicron a été détecté.

Israël a également débuté la vaccination des enfants de 5 à 11 ans cette semaine.