"La fraternité n'est pas un rêve" (Enrico Macias à i24NEWS)

Enrico Macias sur le plateau de Paris/Jaffa le 16/03/2017
i24NEWS
Il fêtera ses 50 ans de scène, de Haïfa à Tel-Aviv, en passant par Jérusalem

Enrico Macias, célèbre chanteur français qui fêtera cette année ses 50 ans de scène, était l'invité jeudi soir de Paris/Jaffa présenté par Danielle Attelan.

L'artiste de 78 ans sillonnera les routes israéliennes pour une tournée estivale de plusieurs dates à la mi-juin.

"J'aime la rencontre avec les gens, la proximité avec le public. C'est spontané et sans calcul", a affirmé le mendiant de l'amour.

"Mon rêve c'est la fraternité entre tout le monde, encore maintenant plus que jamais" a-t-il déclaré à i24NEWS.

"Ce n'est pas un rêve c'est quelque chose qui va arriver. Si nous sommes encore en vie après toutes ces tragédies, c'est qu'un jour ça deviendra réalité", a-t-il affirmé.

"Le rêve du poète que je suis a été terni par cette actualité. Quand j'ai écrit 'enfant de tout pays' c'était en 1963, je ne pensais pas qu'en 2017 elle serait encore d'actualité", a-t-il confié à i24NEWS.

"Le jour ou je ne chanterai plus 'enfant de tout pays' ça voudra dire qu'il y aura la paix dans le monde".

Enrico Macias a vendu plus de 50 millions de disques dans le monde.

Commentaires

(1)
Master

il vaut mieux pour lui de continuer la chanson et ne pas faire de la politique et surtout de ne pas faire les gaffes de la dernière fois . si il croit que allons divisé Jérusalem il peut se mettre les deux doigts dans les yeux .

8Article précédentFashion Week/Tel Aviv: quand les princesses Disney rencontrent le "haredi-chic"
8Article suivantÉtape parisienne de prestige pour Asaf Avidan à l'Opéra Garnier