Quantcast i24NEWS - Festival de Cannes: la sélection de la 70e édition enfin dévoilée

Festival de Cannes: la sélection de la 70e édition enfin dévoilée

Photo de l'affiche officielle du 70e Festival de Cannes avec une photo de l'actrice italienne Claudia Cardinale dansante, diffusée le 29 mars 2017
Philippe Savoir (Bronx agency/AFP)
Cette édition pourrait se dérouler dans une atmosphère politique particulière juste après la présidentielle

Les organisateurs du Festival de Cannes, qui fête son 70e anniversaire, ont dévoilé jeudi la sélection des films projetés sur la Croisette du 17 au 28 mai.

Le délégué général du Festival, Thierry Frémaux, et le président, Pierre Lescure, ont annoncé la vingtaine de films en compétition pour la Palme d'or, épreuve reine, dont le jury sera présidé cette année par le renommé réalisateur espagnol, Pedro Almodovar.

bertrand GUAY (AFP/Archives)

Dix-huit films ont été retenus à ce stade dans la compétition du Festival, un complément de la sélection pourra être annoncé par la suite.

Les sélectionnés en lice pour la Palme d'or

Parmi les nominés en lice pour la Palme d'or tant convoitée figurent "Happy End" de l'Autrichien Michael Haneke (deux fois Palme d'or), avec la présence de Jean-Louis Trintignant et d'Isabelle Huppert, sur une famille bourgeoise du Nord de la France vivant à côté des camps de migrants.

La réalisatrice américaine, Sofia Coppola, s'invite aussi à la compétition pour la Palme d'or avec "Les Proies", remake du film de Don Siegel de 1971, avec une pléiade de stars : Colin Farrell, Nicole Kidman, Elle Fanning et Kirsten Dunst.

Tiziana Fabi (AFP/Archives)

Egalement en lice, le réalisateur de "The Artist" Michel Hazanavicius qui présentera "Le Redoutable", un film sur Jean-Luc Godard avec Louis Garrel, le dernier Jacques Doillon, "Rodin", interprété par Vincent Lindon, ainsi que "L'Amant double" de François Ozon.

S'ajoutent à la sélection, l'Américain Todd Haynes pour "Wonderstruck" avec Julianne Moore et Michelle Williams, le Français Robin Campillo avec "120 battements par minute", le Coréen Bong Joon-Ho avec "Okja", le Germano-Turc Fatih Akin pour "In the Fade" et le Russe Andreï Zviaguintsev pour "Loveless" qui seront également en lice pour la Palme d'or.

Les acteurs américains Joaquin Phoenix, Colin Farrell, Julianne Moore, Kirsten Dunst et Elle Fanning, la star australienne Nicole Kidman, anglaise Robert Pattinson ou les Français Vincent Lindon, Isabelle Huppert, Jean-Louis Trintignant, Louis Garrel et Adèle Haenel fouleront le tapis rouge.

AFP

Arnaud Desplechin, habitué de la Croisette, ouvrira le festival avec son film, hors compétition, "Les Fantômes d'Ismaël" où Mathieu Amalric et Charlotte Gainsbourg se donnent la réplique.

La réalité virtuelle pour la première fois au Festival de Cannes

Un film en réalité virtuelle de quelques minutes, réalisé par Alejandro Gonzalez Inarritu, figure pour la première fois dans la sélection officielle du Festival de Cannes.

"La réalité virtuelle est déjà un art", a souligné Thiérry Frémaux, lors de l'annonce tant attendue. Il n'a pas précisé dans quelle section ce film de six ou sept minutes serait présenté.

"Carne y arena" ("Chair et sable") a été réalisé par le Mexicain Alejandro Gonzalez Inarritu, l'auteur de "Birdman" et de "The Revenant".

Utilisée dans de nombreux domaines, de l'armée à la médecine en passant par les jeux vidéo, la réalité virtuelle (VR pour Virtual Reality), qui peut permettre à l'utilisateur d'interagir avec son environnement de fiction avec un casque, se développe très rapidement.

Les films hors compétition

Hors compétition, la réalisatrice française Agnès Varda et le plasticien JR présenteront "Visages, villages", tandis que Raymond Depardon montrera en séance spéciale son documentaire "12 jours" sur l'internement d'office, Claude Lanzmann "Napalm" sur la Corée du Nord et Al Gore son nouveau film sur le climat, "An Inconvenient Sequel".

AFP / Valery HACHE

"Cannes ne peut ignorer la politique" pour Pierre Lescure

Des surprises pourraient aussi accompagner cette édition anniversaire du plus grand rendez-vous mondial du 7e art, né en 1946, mélange de glamour et de cinéphilie.

Pour cette 70e édition, qui pourrait se dérouler dans une atmosphère politique particulière juste après la présidentielle française, le festival lancera aussi sa propre web radio, Radio Festival, accessible quotidiennement pendant la compétition sur son site.

"Nous sommes dans une séquence politique" en France avec l'élection présidentielle, qui se tiendra juste avant Cannes, a souligné le président du Festival Pierre Lescure, lors de la conférence de presse.

Lionel BONAVENTURE (AFP)

"Ce festival, on espère bien qu'il soit une respiration qui va permettre de ne parler que de cinéma", mais "Cannes ne peut ignorer la politique".

Concernant la sécurité, il a souligné que "nous sommes et nous restons sous le régime de l'état d'urgence" et que "le même dispositif que l'année dernière sera en place" toute au long du Festival qui se déroulera du 17 au 28 mai.

(avec agence)

A lire sur i24NEWS
Ailleurs sur le web

Commentaires

(1)

vivement le 29 mai.

8Article précédentJean-Michel Jarre célèbre la mer Morte malgré une tempête de sable
8Article suivantComment dit-on une "tente bédouine" en tchèque?