Pas de résultats.

close

France: la série israélienne "Alumim" à la 4e édition du festival Canneseries

i24NEWS

clock 2 min

Ouverture du festival Canneseries, le 8 octobre 2021
JOEL SAGET / AFPOuverture du festival Canneseries, le 8 octobre 2021

Initialement, le festival devait avoir lieu en avril mais il a été reporté en raison du coronavirus

La 4e édition du festival Canneseries s'ouvre vendredi à Cannes dans le sud de la France et sera également accessible en ligne. Cette année, deux séries israéliennes dont "Alumim" (Unknown) sont en compétition.

"Alumim" est diffusée actuellement sur la chaîne israélienne Kan. Cette série dramatique, événement de la rentrée a été réalisée par Tawfik Abu Wael, Nirit Yaron et Guy Sidis. 

Elle relate l'histoire d'une bande de garçons, en marge de la société israélienne, scolarisés dans un établissement pour "jeunes à risque" à Bet Shemesh.

Alors que la police enquête sur le viol d'une jeune fille du coin, ces garçons qui vivent dans un milieu gangréné par la drogue, le crime et la pauvreté deviennent rapidement les principaux suspects. Une amitié va alors se créer entre eux, chacun essayant de briser le cycle de la violence pour échapper à son destin.

Le réalisateur Arabe israélien Tawfik Abu Wael avait créé la série "Our Boys" en 2019; une enquête sur le meurtre de Mohammed Abu Khadeir 14 ans, retrouvé calciné après l'enlèvement par le Hamas de trois jeunes israéliens, qui avait déclenché la guerre entre Israël et Gaza à l'été 2014. 

La seconde série israélienne en liste est "Sad City Girls" de Shir Reuven et Talya Lavie, une comédie dramatique sur l'amitié de jeunes filles que tout oppose, en colocation à Tel Aviv.

Par ailleurs, des séries réalisées en Serbie, en Argentine, en Finlande, en Norvège ou encore en Russie s'affronteront. 

La série d'espionnage française d'Amazon "Totems", située en 1965 en pleine guerre froide, avec notamment Niels Schneider, José Garcia ou Lambert Wilson, et la série allemande "The Allegation", où l'auteur Ferdinand von Schirach transpose dans notre époque un scandale juridique des années 90, seront également présentées.

Initialement, le festival devait avoir lieu en avril mais il a été reporté en raison de la pandémie de coronavirus. Il se tiendra jusqu'au 13 octobre.