Quantcast i24NEWS - Le couturier Elie Saab critiqué pour avoir habillé la "parfaite" Gal Gadot

Le couturier Elie Saab critiqué pour avoir habillé la "parfaite" Gal Gadot

Gal Gadot at the National Board of Review Awards Gala
Evan Agostini/Invision/AP

Le créateur de haute couture Elie Saab, figure phare de la mode au Liban, a été vivement critiqué dans son pays sur les réseaux sociaux pour avoir qualifié l'actrice israélienne Gal Gadot, laquelle a porté l'une de ses robes, de "parfaite".

L'héroïne du film "Wonder Woman" était apparue le 9 janvier dans une robe bleue tirée de la collection de M. Saab, lors de la cérémonie des National Board of Review Awards à New York.

Sur son compte Instagram, le couturier a partagé une photo de l'actrice portant sa création, accompagné du message suivant : "La parfaite Gal Gadot vêtue d'une robe Élie Saab de la collection printemps-été 2018".

La publication n'a pas tardé à susciter des réactions, notamment celle de la journaliste et présentatrice libanaise Heba Bitar, qui a commenté sur Twitter: "J'aime et je respecte Elie Saab, mais est-il vraiment heureux qu'une actrice israélienne porte une robe qu'il a dessinée?"


Une autre journaliste et productrice à Al Jadeed TV à Beyrouth, Farah Shami, a quant à elle précisé la pensée de sa consœur, insistant sur la relation que l'actrice Gal Gadot entretient avec l'armée israélienne.

"Je n'ai pas de problème avec le fait qu'elle porte du Elie Saab, mais j'en ai un avec le fait qu'il poste une photo d'elle et qu'il fanfaronne d'avoir habillé cet ancien soldat israélien", indique la journaliste.

Et d'ajouter: "Ne gâchons pas l'une des rares choses qui rend le peuple libanais fier. Élie Saab nous rend fier".

Le créateur a ensuite supprimé sa publication, comme l'a relevée la journaliste Heba Bitar, en tweetant une capture d'écran de son compte Instagram.


En juin dernier, le pays du cèdre avait interdit la diffusion du blockbuster américain "Wonder Woman" se fondant sur une décision du bureau de boycottage d'Israël relevant de la Ligue arabe.

Dans un post largement partagé sur sa page Facebook, Gadot avait fait l'éloge de Tsahal lors de la guerre entre Israël et le Hamas en 2014, en envoyant des prières aux soldats israéliens "qui risquent leur vie en protégeant mon pays contre les actes horribles menés par le Hamas".

L'actrice israélienne, qui a été Miss Israël en 2004, a percé à Hollywood où elle a d'abord obtenu un rôle dans la saga "Fast and Furious" (qui n'a pas été censuré au Liban à sa sortie, malgré la présence de l'actrice au casting), avant de se voir offrir le rôle de Wonder Woman dans le film "Batman vs Superman", sorti l'année dernière.

Le Liban, qui est officiellement en guerre avec Israël, a voté une loi il y a plusieurs années qui institue le boycott des produits israéliens et interdit aux citoyens libanais de voyager en Israël ou d'avoir des contacts avec des Israéliens.

Bien que le pays bénéficie d'une plus grande liberté d'expression que d'autres nations de la région, la censure préalable reste en place, en particulier avec le contenu relatif à Israël, la religion et l'homosexualité.

Commentaires

(13)

Plus ça va et plus ce pays de pacotille se dirige vers le néant!

Et avec tout ça le monde entier reproche à Israël de ne pas vouloir la paix mais quand ouvriront ils les yeux pour voir que ce sont les pays arabes qu’ils ne veulent pas la paix regardez comment ils se chauffent pour une robe

si Ils veulent boycotter, alors qu'ils boycottent tout et ainsi plus de téléphone,de portables d'ordinateurs et toutes les technologies inventées en Israël et toutes les découvertes scientifiques Etc etc... Mais ça ils ne le feront jamais ces Hypocrites.

En réagissant ainsi ils se transformeront de Libanais en libannis...

Tout ça pour une robe ils devraient être honorer qu'une actrice encore plus lorsqu'elle est israélienne porte une création de ce couturier au lieu de crier au scandale et de boycotter

ils sont jaloux....elle est trop belle !

Encore une illustration de l'intolerance effarouchée, toujours des mêmes... a contrario personne ne s'est offusqué en Israël pour la promotion de cette robe d'un couturier libanais... le couturier est talentueux,la robe et l'actrice sont belles, un bref instant, tout va bien....

Très belle robe et joliment portée!

si elle n'était pas aussi souriante, elle pourrait être mannequin. la carrière du couturier va décoller.

Beaucoup de libanais sont raisonnables et veulent la paix.

ridicule ! encore et encore

Plus que la beauté, elle a la grâce ! La beauté juive.

(La grâce est ce qui plaît dans une attitude, une manière, un discours. C'est un charme indéfinissable émanant d'une personne ou d'une chose. Dans le domaine de la religion, la grâce est une inspiration, un don ou un secours surnaturel, accordé par Dieu aux êtres humains pour leur salut.)

8Article précédentMark Wahlberg donne 1,5 million pour les victimes du harcèlement sexuel
8Article suivantDécès de Dolores O'Riordan, chanteuse irlandaise des Cranberries