Quantcast i24NEWS - France: aide exceptionnelle à la traduction de/vers l'arabe et l'hébreu

France: aide exceptionnelle à la traduction de/vers l'arabe et l'hébreu


Les livres traduits de l'arabe en français ou les livres d'auteurs francophones traduits en arabe ainsi que les livres traduits de l'hébreu ou en hébreu vont bénéficier d'une aide exceptionnelle, a annoncé vendredi le Centre national du livre (CNL).

"Vincent Monadé, président du CNL, a porté le taux de subvention aux éditeurs pour la traduction d'ouvrages en arabe vers le français et le taux de subvention aux éditeurs pour la traduction d'ouvrages français vers l'arabe à 70% (...) au cours des années 2018, 2019 ou 2020", a indiqué l'organisme public dans un communiqué.

Simultanément, le taux de subvention aux éditeurs pour la traduction d'ouvrages en hébreu vers le français et le taux de subvention aux éditeurs pour la traduction d'ouvrages français vers l'hébreu seront portés à 70% l'an prochain, a ajouté le CNL.

Une des missions du CNL, l'institution dépendant du ministère de la Culture chargée d'aider tous les acteurs du secteur du livre, est d'attribuer aux éditeurs des aides à la traduction du français vers les langues étrangères ou des langues étrangères vers le français. Dans le cadre de sa mission, le CNL offre également des bourses de séjour aux traducteurs du français vers les langues étrangères ou des langues étrangères vers le français.

Chaque année, plus de 500 projets de traduction à partir ou vers le français sont soutenus par le CNL. Les aides aux éditeurs ne peuvent pas excéder 35.000 euros et les taux de subvention habituels sont de 40% ou 60%.

L'idée de porter à 70% le taux de subvention d'aide à la traduction d'ouvrages traduits de l'arabe ou vers l'arabe avait été prise en 2016 par la ministre de la Culture Audrey Azoulay. Françoise Nyssen a prolongé cette initiative l'élargissant à l'hébreu dans le but "de soutenir fortement la traduction des oeuvres au sein de l'espace méditerranéen".

En 2017, seuls l'arabe et l'allemand ont bénéficié du taux exceptionnel de 70%.

En 2016/2017, le CNL aidé 251 traductions du français vers les langues étrangères (dont 18 en arabe et 6 en hébreu) et 266 traductions en langues étrangères vers le français (dont 7 de l'arabe et 5 de l'hébreu) distribuant ainsi au total 2 millions d'euros.

Commentaires

(0)
8Article précédentLe poète et cinéaste israélien Haim Gouri est décédé à l'âge de 94 ans
8Article suivantAprès Hitler, Mussolini revient dans une comédie dérangeante