Quantcast i24NEWS - La BNVCA réclame la "disqualification immédiate" d'une candidate de The Voice

La BNVCA réclame la "disqualification immédiate" d'une candidate de The Voice

La candidate de The Voice, Mennel Ibtissem
Réseaux sociaux

Le Bureau national de la vigilance contre l'antisémitisme (BNVCA) a réclamé lundi soir la "disqualification immédiate" de la candidate de The Voice, Mennel Ibtissem, suite à la révélation de ses tweets controversés.

"Le BNVCA, alerté par un grand nombre de téléspectateurs et d’internautes sur la personnalité d’une candidate à The Voice, 'Mennel Ibtissen'", demande sa disqualification immédiate et saisit le CSA", indique le communiqué de l'organisation.

Mennel, originaire de Besançon, née d’un père syrien et turc et d’une mère marocaine et algérienne, est devenue la coqueluche des réseaux sociaux en l'espace de quelques heures après sa reprise en anglais et en arabe de la chanson "Hallelujah" de Leonard Cohen lors de l'émission The Voice sur TF1 diffusée samedi soir.

La jeune chanteuse de 22 ans, se présentant avec la tête couverte d'un turban, est au cœur d'une polémique après que certaines de ses publications ont refait surface sur la toile dont une où elle qualifie l'Etat français de "vrais terroristes".

Capture d'écran

En proposant la chanson de Leonard Cohen "la candidate a tenté d’abuser les organisateurs et le jury pour faire passer son message", a estimé la BNVCA qui "demande au personnel chargé des sélections, de faire preuve de plus de rigueur afin que ce jeu ne serve aucune propagande, ni aucun complotisme".

"La beauté et le charme de la candidate, son talent, ne doivent, en aucun cas, servir de prétexte à la Chaîne et à l’émission de télévision tentées par des retombées mercantiles nauséabondes", a poursuivi l'organisation, qualifiant la chanteuse de "dangereuse".

Outre son soutien affiché à la cause palestinienne - notamment dans une chanson intitulée "Souris Palestine" publiée sur sa page YouTube, et qui a été partagée par des groupes affiliés à l'organisation anti-israélienne BDS - Mennel a également posté un tweet très controversé, au lendemain de l'attentat de Nice du 14 juillet 2016, qui a fait 86 morts et plus de 400 blessés.

Elle a par ailleurs partagé des publications de l'islamologue controversé Tariq Ramadan, et du polémiste antisémite Dieudonné.

Dans une série de tweet postés lundi soir, Mennel Ibtissem a dénoncé des propos qui ont été "sortis de leur contexte". "On me prête des intentions qui ne sont pas les miennes et qui ne reflètent aucunement ma pensée", a-t-elle affirmé.


Commentaires

(8)

Une artiste comme ca, ca ne se disqualifie pas. Il vaudrait mieux lui offrir un sejour en Israel avec visite a Ramallah pour qu'elle voie la realite sur le terrain et non pas celle issue d'une presse propagandiste.

drôle de fille !

Cela ne va que lui faire plus de pub et avoir un effet contraire à celui recherché.

Est-ce qu'elle a conscience que des gens sont morts ? Est-ce qu'elle est au courant ?

Enfin une information d'I24 digne du journalisme, même si il manque la plupart de ces tweets les plus extrêmes par contre TF1 fait penser à ces partis qui pour quelques voix ou dollars de lus vendent leurs âmes au diable!

si elle est éliminée, qu'elle retourne dans son pays.

Que ceux qui n'ont jamais dit des âneries et des préjugés notamment dans leur jeunesse lui jettent la première pierre !

Combien de temps pour la virer.....

8Article précédentLa semaine de la gastronomie française s'ouvre en Israël
8Article suivantDécès du résistant juif Sidney Chouraqui à l'âge de 103 ans