Quantcast i24NEWS - Netflix diffusera une série documentaire sur le Mossad

Netflix diffusera une série documentaire sur le Mossad

Des épisodes spéciaux de deux séries animées, "Les aventures du Chat Potté" et celle en "stop-motion" "Buddy Thunderstruck", offrent la possibilité de "choisir son aventure" sur Netflix
Ryan Anson (AFP/Archives)

Après le succès mondial de la série israélienne Fauda, le géant américain Netflix diffusera une série documentaire de quatre épisodes dédiés aux activités du Mossad, les services secrets israéliens.

"The Mossad – A cover story" ("Le Mossad – une histoire de couverture"), devrait être disponible sur la plateforme de streaming d'ici janvier 2019, a annoncé son co-créateur, Yossi Melman.

"Je suis heureux et fier de vous annoncer que "Le Mossad – une histoire de couverture", un documentaire en 4 parties diffusé en hébreu, dont je suis l'un des créateurs et scénariste, sera diffusé en 2019 par Netflix", a indiqué lundi M. Melman sur Twitter.


L'œuvre sera basée sur "L'histoire, les opérations, la psychologie et les dilemmes du Mossad", a-t-il précisé, et présentera des interviews avec des dizaines d'anciens membres et de hauts responsables israéliens dont l'ex-ministre des Affaires étrangères, Rafi Eitan, et l'ancien chef-adjoint du Mossad, Ram Ben-Barak.

La série, co-réalisée par Duki Dror et Chen Shelach, a été diffusée l'année dernière en Israël sur la Channel 8, a indiqué le Jerusalem Post. Par ailleurs, elle devrait être diffusée en France sur la chaîne Arte autour de la date du 70ème anniversaire de l'Indépendance d'Israël, a rapporté Haaretz.

Un responsable de Netflix a indiqué au Jerusalem Post que sa société avait négocié des droits d'exclusivité de diffusion de la série, à l'exception d’Israël, l'Allemagne, et la France.

Après Fauda, un thriller plongeant dans le monde des renseignements, les programmes israéliens connaissent un succès retentissant auprès de Netflix. En août dernier, la firme américaine a annoncé avoir commandé deux séries supplémentaires aux scénaristes Avi Issacharoff et Lior Raz.

(Re)voir:


Commentaires

(0)
8Article précédentMéa Shéarim: la vie quotidienne d'une "ville" figée dans le temps
8Article suivantEurovision 2018: la chanson israélienne enfin révélée