Quantcast i24NEWS - Eurovision: la chanson "Toy" viole les droits d'auteur, selon Universal

Eurovision: la chanson "Toy" viole les droits d'auteur, selon Universal

Les producteurs de la chanson "Toy", interprétée par Netta Barzilai lors de l’Eurovision, sont accusés de violation du droit d'auteur par Universal Music Studios, ont rapporté mardi les médias israéliens.

En effet, les producteurs Doron Medalie et Stav Beger, ont été menacés de poursuites légales il y a près de deux semaines par le label américain qui évoque des ressemblances avec le tube planétaire Seven Nation Army des White Stripes.

D’après Universal, les similitudes de rythme et d'harmonie constituent une violation du droit d'auteur.

Ofer Menahem, qui dirige la chanteuse Netta Barzilai, a quant à lui minimisé la gravité de l'incident déclarant qu '"aucune réclamation légale n'a été reçue, seulement une lettre de clarification préliminaire sur le sujet", a rapporté le quotidien Haaretz.

Medalie devrait pour sa part se rendre aux Etats-Unis mercredi pour tenter de résoudre l’affaire.

"Nous étions surpris de recevoir une telle lettre et nous en prenons note. Je crois que la question sera résolue avec succès dans les prochaines semaines à la satisfaction de toutes les parties", a-t-il déclaré.

Cette affaire pourrait cependant porter préjudice à Israël. Les règles du concours Eurovision stipulent que les chansons des pays doivent être originales. Si les allégations d'Universal s’avèrent correctes, Israël pourrait être privé de sa victoire et de ses droits d'accueil pour la compétition de l'année prochaine.

Lors de la sortie de la chanson au mois de mars, Ben Shalev, un critique musical, avait indiqué que le refrain de "Toy" ressemble beaucoup à la chanson des White Stripes.

"Espérons que Jack White n'entendra pas cette chanson avant le Concours de l’Eurovision. Il pourrait y avoir des poursuites judiciaires", a-t-il ajouté.

Universal Music Studios est l'un des quatre plus grands labels de musique au monde et gère certains des plus grands noms de l'industrie, dont Taylor Swift, Kanye West, Rihanna et Lady Gaga.

Commentaires

(0)
8Article précédentLa légende de la chanson française Charles Aznavour de retour en Israël en 2019
8Article suivantClaude Lanzmann, le réalisateur de "Shoah" est décédé