Quantcast i24NEWS - L’entreprise israélienne d'aide visuelle OrCam évaluée à 1 milliard de dollars

L’entreprise israélienne d'aide visuelle OrCam évaluée à 1 milliard de dollars

The Orcam computer for the visually impaired

L'entreprise israélienne OrCam, spécialisée dans le développement de dispositifs technologiques d’aide visuelle pour les personnes malvoyante, a achevé une phase de financement qui valorise la société à 1 milliard de dollars, en prévision d'une introduction en bourse, a annoncé mardi son directeur général.

La société a levé 30,4 millions de dollars en vendant environ 3% de ses parts à des investisseurs, dont Clal Insurance et Meitav Dash. Cela a porté le montant total d'OrCam auprès des investisseurs à 130,4 millions de dollars US.

"Nous avons suffisamment de réserves d'argent pour terminer notre développement, mais une partie de nos tours d'investissement prépare également la société pour la prochaine phase qui est l'introduction en bourse", a déclaré Ziv Aviram.

internet

Dans environ un an, l'entreprise chercherait à recueillir 100 millions de dollars supplémentaires auprès de fonds mondiaux plus importants avant de devenir une bourse américaine", a-t-il affirmé.

Il espère que l'entreprise sera évaluée entre 1,5 et 2 milliards de dollars au moment de sa création.

La dernière collecte de fonds a coïncidé avec le lancement d'une nouvelle version du produit OrCam - une caméra intelligente sans fil qui se fixe sur le côté des montures de lunettes. L'appareil lit les textes, les codes barres des supermarchés et reconnaît les visages tout en prononçant les informations dans l'oreille de l'utilisateur.

M. Aviram a déclaré qu'il avait vu la croissance d'OrCam surpasser celle de l'entreprise précédente qu'il avait cofondée - le fournisseur de technologie de véhicule autonome Mobileye, qui avait été acheté l'année dernière par Intel pour 15 milliards de dollars.

"Je pense que le potentiel d'OrCam est encore plus grand que Mobileye", a-t-il estimé depuis son bureau dans un quartier high-tech de Jérusalem près complexe de la société Mobileye.

"Cette technologie est infinie, nous venons de commencer à comprendre la pointe de l'iceberg de ce qui peut être fait." Cela signifie élargir la clientèle au-delà des aveugles ou des malvoyants à ceux qui souffrent de dyslexie ou qui se fatiguent en lisant.

M. Aviram voit même l'appareil évoluer vers une sorte d'assistant personnel d'intelligence artificielle.

Les prévisions de l'année prochaine sont un peu plus modestes.

Après un chiffre d'affaires de 10 millions de dollars US en 2017, M. Aviram prévoit que les ventes passeront de 20 à 30 millions de dollars l'année prochaine et que la société devienne rentable en 2019.

Commentaires

(3)

Waouh !!! En tout cas bonne continuation !!!!

Soyez fier, peuple d’israël, des dons que t’a donné le tout puissant pour être une lumière parmi les nations et aider les hommes en difficultés !!

il me semble que cette caméra ne peut pas lire sur un objet arrondi ,exemple une boîte de conserve. Elle arrive à lire sur des objets plats , journal courrier boîtes de médicaments.j’espère qu’ils trouveront un moyen pour perfectionner cet appareil..

8Article précédentLe géant américain Walmart, bientôt en Israël?
8Article suivantIsraël: la Knesset approuve le budget 2019, sortie de crise pour la coalition