Le Conseil de Paris adopte la définition de l'IHRA qui établit le lien entre la haine d'Israël et l'antisémitisme

i24NEWS

3 min
Illustration / Anne Hidalgo, maire de Paris
Ludovic Marin / POOL / AFPIllustration / Anne Hidalgo, maire de Paris

"Nous devons être très clairs avec les mots"

La définition de l'Alliance internationale pour la mémoire de l'Holocauste (IHRA) qui établit le lien entre la haine d'Israël et l'antisémitisme a été adoptée vendredi par le Conseil de Paris.

Video poster

"La possibilité de critiquer la politique d'Israël sur beaucoup de sujets, c'est quelque chose qui relève de l'opinion politique, et de l'exercice de l'opinion politique. La position qui consiste à critiquer Israël dans son Etat comme existence même relève d'une définition de l'antisémitisme, c'est une nouvelle forme d'antisémitisme," a déclaré Anne Hidalgo, la maire de Paris, lors du vote à l'Assemblée.

https://twitter.com/i/web/status/1357392961563148288 ...

Ce post ne peut être affiché car les cookies pour les réseaux sociaux sont désactivés. Vous pouvez les réactiver en cliquant sur .

"Parce que l'Etat d'Israël a été créé aussi parce qu'il y a eu la Shoah, nous devons être très clairs avec les mots, que nous puissions porter les valeurs de liberté et que cette définition là, adoptée par notre assemblée nous permettra de donner à chaque mot sa signification précise et d'être à la hauteur de l'histoire de notre ville. Nous sommes la ville dans laquelle la rafle du Vel d'Hiv a été opérée, nous sommes une ville dans laquelle une communauté juive d'Europe s'est installée et a fait de cette ville sa ville et de la République sa République et cette histoire-là nous engage," a-t-elle poursuivi.

Paris est la première capitale européenne à adopter la définition de l'IHRA qui est la suivante:

"L'antisémitisme est une certaine perception des Juifs, pouvant s'exprimer par de la haine à leur égard. Les manifestations rhétoriques et physiques de l'antisémitisme sont dirigées contre des individus juifs ou non-juifs et/ou leurs biens, contre les institutions de la communauté juive et contre les institutions religieuses juives."