Pas de résultats.

close

"Francis Kalifat est l'idiot utile des derniers antisémites qui subsistent en France", estime Eric Zemmour

i24NEWS

clock 2 min

L'essayiste français Eric Zemmour assiste à la table ronde « Publicité et famille » lors du quatrième sommet démographique dans un centre culturel à Budapest le 24 septembre 2021.
Attila KISBENEDEK / AFPL'essayiste français Eric Zemmour assiste à la table ronde « Publicité et famille » lors du quatrième sommet démographique dans un centre culturel à Budapest le 24 septembre 2021.

Le président du crif avait affirmé qu'"aucune voix juive ne doit aller au potentiel candidat Eric Zemmour"

"Le patron du Crif, de sinistre mémoire, croit et fait croire qu'il y a un vote juif et qu'il peut donner comme ça des consignes de vote. Il croit que des centaines de milliers de juifs lui obéiraient mais malheureusement pour lui, ce n'est pas le cas", a déclaré ce lundi l'essayiste et potentiel candidat à la présidentielle Eric Zemmour sur Sud Radio.

Mi-septembre, Francis Kalifat avait mis en garde sur Radio J que "si demain il venait à déclarer sa candidature, il est évident que nous devons faire barrage, et pas une voix, pas une voix juive ne doit aller sur le candidat potentiel Eric Zemmour".

Les propos du journaliste dans son dernier livre " La France n'a pas dit son dernier mot" avaient choqué une bonne partie de la communauté juive. Il dénonce à la fois le choix de la famille de Mohamed Merah de l’enterrer en Algérie et celui des proches des victimes d’Otzar Hatorah de le faire en Israël.

Selon Eric Zemmour, le patron du crif fait "le lit des antisémites les plus fous qui sont persuadés qu'il y a une union de tous les juifs qui sont ensemble pour régner sur la France".

"M. Kalifa est l'idiot utile des derniers antisémites qui subsistent en France", a-t-il lancé en ajoutant être "indifférent à l'origine religieuse et à la confession des gens".

"Je suis très populaire lorsque je vais à la synagogue. Je conseille à M. Kalifat de venir avec moi et on verra qui sera le plus populaire", a-t-il lancé.

Eric Zemmour est donné au second tour devant Marine Le Pen, qui occupait cette place depuis de longs mois, selon un sondage Harris Interactive publié mercredi dernier. Il est donné de 17 à 18% des voix, selon les scénarios à droite, et Mme Le Pen entre 15 et 16%.