Pas de résultats.

France/Meurtre de S. Halimi: "Non, la reconstitution n'est pas systématique" (juge d'instruction)

i24NEWS

1 min
Rassemblement pour Sarah Halimi à Tel Aviv
i24NEWSRassemblement pour Sarah Halimi à Tel Aviv

"La reconstitution aurait beaucoup aidé à éclaircir ce dossier"

La juge d'instruction, Anne Ihuellou, a déclaré mercredi que la reconstitution d'un dossier n'est pas quelque chose de "systématique", au cours d'une audition de la commission d'enquête pour l'affaire Sarah Halimi, présidée par le député Meyer Habib et qui s'achève ce mercredi.

"Rien n'est systématique, mais elle est plus que courante", a répondu le président de la commission en ajoutant que celle-ci aurait "beaucoup aidé à éclaircir" le dossier.

Video poster

La juge avait refusé de reconstituer l'affaire car selon l'expertise du Docteur Zagury, il y avait un "risque de rechute délirante" de la part de Kobili Traoré.

La Cour de cassation avait confirmé l'irresponsabilité pénale du meurtrier de Sarah Halimi, une femme de confession juive tuée en 2017 à Paris.

La sœur de Mme Halimi tente d’obtenir un procès en Israël contre son meurtrier.