Des responsables politiques et religieux rendent hommage aux victimes de l'Hyper Cacher, sept ans après

i24NEWS

2 min
Les portraits de victimes devant le supermarché Hyper Cacher dans le sud-ouest de Paris, le 9 janvier 2019, lors d'une cérémonie commémorative quatre ans après la prise d'otages meurtrière
FRANCOIS GUILLOT / AFPLes portraits de victimes devant le supermarché Hyper Cacher dans le sud-ouest de Paris, le 9 janvier 2019, lors d'une cérémonie commémorative quatre ans après la prise d'otages meurtrière

La cérémonie a réuni responsables politiques et religieux

Plusieurs responsables politiques et religieux sont venus se recueillir dimanche à la porte de Vincennes à Paris pour rendre hommage à François-Michel Saada, Philippe Braham, Yohan Cohen et Yoav Hattab, tués par Amédy Coulibaly le 9 janvier 2015 dans l'Hypercasher.

La cérémonie a réuni, devant le supermarché de l'Est parisien, les ministres Eric Dupont-Moretti et Jean-Michel Blanquer, ainsi que des responsables de la communauté musulmane.

Étaient également présents plusieurs représentants des institutions juives - Francis Kalifat, président du Crif, Joël Mergui, président du Consistoire, et Haïm Korsia, grand rabbin de France, aux côtés de proches des défunts. Le dessinateur Riss était également sur place. 

Huit autres bougies ont été allumées, notamment pour les victimes de l'attaque de Charlie Hebdo menée par les frères Kouachi. 

Puis le kaddish, la prière des morts, a été récitée. Une minute de silence a été observée, et la Marseillaise diffusée.  

Video poster

Une cérémonie s'est par ailleurs tenue vendredi pour rendre hommage aux journalistes de Charlie Hebdo devant le 10, rue Nicolas-Appert (XIe), anciens locaux de l'hebdomadaire satirique. C'est là que les frères Saïd et Chérif Kouachi avaient abattu 11 personnes le 7 janvier 2015.

Parmi les victimes, des figures emblématiques de "Charlie", comme son directeur et dessinateur Charb, les caricaturistes Cabu, Wolinksi, Honoré, Tignous et l'économiste Bernard Maris.

Cet article a reçu 0 commentaires