Quantcast i24NEWS - Eurovision: Bilal Hassani déclare avoir "hâte de visiter Tel-Aviv"

Eurovision: Bilal Hassani déclare avoir "hâte de visiter Tel-Aviv"

Le représentant français à l’Eurovision, Bilal Hassani, a donné une interview à la chaîne israélienne Channel 12, indiquant qu’il se rendra à Tel-Aviv pour l’Eurovision, malgré des appels au boycott du concours.

"Il y a des gens qui essaient de rendre cet événement politique, mais je ne suis pas pour cela. La scène est un endroit sacré", a confié le jeune homme dans son interview diffusée mardi.

"J’ai hâte! J’ai entendu dire que la vie était très excitante, là-bas à Tel-Aviv. J’ai hâte de voir le soleil et de me rendre sur place", a ajouté le porte-drapeau de la France à l’Eurovision.

Dans son interview, Bilal Hassani a confié être un "énorme fan" de Netta Barzilai, l’Israélienne qui a remporté le concours en 2018.

La chanson "Roi", que chantera l’artiste à Tel-Aviv pour représenter la France, contient un message d’acceptation de soi et d’émancipation, tout comme la chanson "Toy" grâce à laquelle l’Etat hébreu est sorti victorieux de l’Eurovision l’an dernier.

Homosexuel issu d’une famille musulmane marocaine, Bilal Hassani ose revendiquer sa différence ; cependant, depuis plusieurs semaines, il est victime d’une violente campagne de haine homophobe en ligne.

Mardi, le chanteur a déposé plainte devant la justice.

En Israël, le présentateur vedette Assi Azar a apporté son soutien au représentant français à l’Eurovision.

"Cher @iambilalhassani, shalom! Entant que membre de la communauté LGBT, je sais ce que c’est que d’être aimé par beaucoup mais rejeté par ceux qui sont toujours dans l’ombre. Reste fort! Et à bientôt", a indiqué l’Israélien dans son message Twitter, ponctué d’un cœur.

i24NEWS

En début de semaine, des militants LGBT ont assuré se tenir aux côtés du chanteur "face aux multiples attaques homophobes, transphobes et racistes dont [il est] la cible". Cependant, ils ont également demandé à la jeune star de boycotter le concours qui se tiendra à Tel-Aviv.

"Continue de chanter librement, mais en respectant la dignité et la liberté du peuple palestinien! Bilal Hassani, ne chante pas pour l’apartheid israélien!", ont conclu les militants dans leur courrier.

"Ils sont tués en Egypte, en Syrie, en Iran, en Irak, en Arabie Saoudite, au Qatar, emprisonnés au Koweït ou à Gaza... Mais boycottons le seul pays du Proche (et Moyen)-Orient qui reconnaisse pleinement les droits des LGBT, car nous ne sommes pas dupes! #Israel", a de son côté tweeté l’essayiste Raphaël Enthoven en réponse aux messages de militants LGBT appelant au boycott de l’Eurovision à Tel-Aviv en "soutien aux queers palestiniennEs".

Cette semaine, plusieurs personnalités britanniques du monde de la culture ont signé une lettre demandant à la BBC de faire pression pour que le prochain concours de l'Eurovision soit organisé dans un autre pays qu'Israël.

"Le concours a toujours soutenu les valeurs d'amitié, d'inclusion, de tolérance et de diversité", a répondu la chaîne. "Nous ne pensons pas qu'il soit approprié d'instrumentaliser la participation de la BBC pour des raisons politiques", a ajouté le média britannique dans un communiqué.

Commentaires

(5)

Bravo à Assi Azar pour sa réponse. Ce matin, je suis passé chez mon pharmacien, un arabe israélien très aimable. Je me suis ensuite rendu pour affaire dans les bureaux du service public du livre foncier et été reçu par une arabe israélienne, la tête couverte. Charmante. Des exemples quotidiens comme celui-là, je peux en citer à foison. Alors ne venez pas me parler d'un prétendu apartheid.

Bien joué Billal un super uppercut et le BdS mis KO la vérité fini toujours par gagné comme Dab.

Bilal est le bienvenu en Israël. Il va adoré Tel Aviv !

Bilal est une bonne personne !!! Bienvenu

Il va revenir en chantant à tue tête AM ISRAEL HAÏ, comme tous ceux qui visitent Israel et reviennent amoureux de ce pays et des israeliens

8Article précédentFrance: des militants appellent au boycott de l’Eurovision en Israël, en direct à la télévision
8Article suivantEurovision: Bilal Hassani déclare avoir "hâte de visiter Tel-Aviv"