Quantcast i24NEWS - "La solution à deux États est le seul moyen de résoudre le conflit" (Guterres)

"La solution à deux États est le seul moyen de résoudre le conflit" (Guterres)

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, le 18 septembre 2017 à New York
DON EMMERT (AFP)
Par ailleurs, le secrétaire général de l'ONU a plaidé mardi pour un "monde sans armes nucléaires"

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres a estimé mardi que le seul moyen de résoudre le conflit israélo-palestinien est la solution à deux Etats lors de son discours à l'Assemblée générale.

Par ailleurs, M. Guterres a plaidé mardi pour un "monde sans armes nucléaires", mettant en garde contre le risque d'une guerre avec la Corée du Nord.

Pour son premier discours devant quelque 130 chefs d'Etat et de gouvernement présents dans le cadre de l'Assemblée générale, le patron de l'ONU a souligné que la solution avec Pyongyang "devait être politique" et qu'il ne fallait pas sombrer dans "la guerre".

"J'appelle le Conseil de sécurité à maintenir son unité" dans la crise avec ce pays, a ajouté Antonio Guterres, en ouvrant formellement à New York l'Assemblée générale annuelle des Nations unies qui réunit 193 Etats. "Seule l'unité permettra de dénucléariser la péninsule coréenne et (...) créer la possibilité d'un engagement diplomatique pour résoudre la crise".

Alors que la Corée du Nord redouble d'expérimentations nucléaires et de tirs de missiles balistiques, le Conseil de sécurité multiplie depuis cet été les résolutions imposant à Pyongyang des sanctions économiques de plus en plus sévères.

Le président américain Donald Trump n'a pas jusqu'à présent montré qu'il croyait réellement au processus de sanctions pour amener la Corée du Nord à une table de négociations. Il a brandi à plusieurs reprises la possibilité de recourir à la force pour faire plier Pyongyang.

"De manière plus large, tous les pays doivent montrer un engagement plus grand vers l'objectif universel d'un monde sans armes nucléaires", a fait valoir Antonio Guterres. "Les Etats détenteurs de l'arme nucléaire ont une responsabilité particulière à diriger ce mouvement", a-t-il estimé, en déplorant que la prolifération crée "un danger inimaginable" et que le désarmement dans le monde soit "paralysé".

Mercredi, de premiers Etats doivent commencer à signer à l'ONU un traité bannissant les armes nucléaires. Plus de 120 pays ont adopté ce traité au début de l'été qui vise à renforcer la non-prolifération. Cette démarche est rejetée par les pays dotés de l'arme nucléaire et notamment les cinq membres permanents du Conseil de sécurité (Etats-Unis, Russie, Grande-Bretagne, France et Chine).

Commentaires

(8)

Il y déjà un état palestinien à Gaza

Il y a déjà un état palestinien en Jordanie où 80% de la population est d'origine palestinienne...

@ironjhon tu le dis toi même (d origine palestinienne)il y'a donc bien une origine palestinienne...

Les sanctions à l'égard de la Corée du Nord devront être complétées par des sanctions envers les Etats ,comme la Russie et la Chine, qui ne respectent pas ces sanctions. L'idee que ces pays poussent les EU à la solution militaire semble se plus en plus réaliste.

@hakos je te confirme l origine palestinienne remonte au temps des romains qui ont déporté les hébreux habitant les royaume de Judée et d Israël. ils ont également renommé Jérusalem en Aelia Capitolina détruit le 2 e me Temple et renommé toute la région en Palestine. En 1920 qd les juifs immigraient en Palestine les anglais leur donnaient un passeport palestinien aux arabes un passeport jordaniens.l origine du peuple invente qui se dit palestinien remonte en 1967 inventé par le KGB. Arafat était égyptien Abbas jordanien. dire que pour ces bédouins jusqu' en 1967 palestinien était une insulte....

@ironjhon donc si on en croit tes dire ce sont les palestiniens qui ont colonisé Israël et non pas le contraire.une puissance aussi puissante qu Israël et sont allié de toujours pour toujours qui n'est autre que la 1ère puissance mondiale (USA)bien sur se serait laissé envahir par des jordaniens etc...je pense que si c était le cas le conflit aurait été réglé depuis bien longtemps...le monde entier connaît la vérité...la vraie bien sûr

Et avant les israéliens il y avait les cananéens. Et avant eux etc etc... aujourd'hui les palestinien sont là. Avant l'état d'israël. Je suis pour un seul état qui les regroupe tous. Mais les juifs n'en veulent pas de ces musulmans qui ont partagé leur terre au moment où cette Europe judéo-chrétienne les martyrisé

Une solution à deux États, oui Monsieur Guteres, Jérusalem entière capitale juive et Amman capitale palestienne. La Reine jordanienne n'est pas palestinienne d'origine pour rien après tout.

8Article précédentInterpol: Israël s'attaque à la demande d'adhésion de l'Autorité palestinienne
8Article suivantOuragan Maria: un mort et deux disparus en Guadeloupe (préfecture)