Soudan: levée de sanctions américaines contre 157 entreprises

i24NEWS - AFP

2 min
Un homme dans un bureau de change à Khartoum au Soudan, le 21 janvier 2020
AFP / ASHRAF SHAZLYUn homme dans un bureau de change à Khartoum au Soudan, le 21 janvier 2020

"Seules quelques entités soudanaises restent sous sanctions US pour leur lien avec le conflit du Darfour"

Washington a informé Khartoum de la levée de sanctions frappant 157 entreprises soudanaises, en application d'une décision remontant à octobre 2017, a annoncé mercredi la Banque centrale du Soudan.

"Seules quelques personnes et entités soudanaises restent sous sanctions américaines pour leur lien avec le conflit du Darfour", a précisé dans un communiqué Badreddine Abdelrahim, gouverneur de la Banque centrale.

La levée de ces sanctions signifie, a précisé M. Abdelrahim, que les entreprises concernées peuvent désormais avoir des relations normales à l'international.

Il s'agit notamment d'établissements bancaires qui ne seraient plus soumis aux restrictions sur les transferts et les opérations avec l'étranger.

Les Etats-Unis avaient indiqué en 2017 avoir décidé de lever les sanctions afin de récompenser le pouvoir soudanais, alors dirigé par Omar el-Béchir, pour sa politique de retenue qui avait consisté à cesser les attaques contre des mouvements rebelles.

Le président déchu, est accusé de crimes de guerre dans la région du Darfour, située dans l’Ouest du Soudan, où son armée a écrasé une rébellion qui a éclaté au prix de 300.000 morts et 2,5 millions de déplacés depuis 2003, selon l'ONU.

Video poster