Pas de résultats.

close

Microsoft a identifié des pirates informatiques iraniens ciblant des entreprises de défense israéliennes et américaines

i24NEWS

clock 2 min

Centre de développement Microsoft à Herzliya Pituah, Israël, le 30 octobre 2020
Photo by Gili Yaari/Flash90Centre de développement Microsoft à Herzliya Pituah, Israël, le 30 octobre 2020

"Cette activité soutient probablement les intérêts nationaux de la République islamique d'Iran"

La société Microsoft a annoncé avoir identifié des pirates informatiques iraniens ciblant des entreprises de technologie de défense israéliennes et américaines.

Dans un communiqué, Microsoft a déclaré avoir détecté pour la première fois la cellule de pirates informatiques – surnommée DEV-0343 – en juillet.

Les pirates auraient effectué "une vaste pulvérisation de mots de passe contre plus de 250 adresses informatiques, en mettant l'accent sur les entreprises de technologie de défense américaines et israéliennes, les ports d'entrée du golfe Persique ou les entreprises mondiales de transport maritime ayant une présence commerciale au Moyen-Orient."

Video poster

"Moins de 20 des locataires ciblés ont été piratés avec succès, mais DEV-0343 continue de faire évoluer ses techniques pour affiner ses attaques", indique le communiqué.

"Cette activité soutient probablement les intérêts nationaux de la République islamique d'Iran sur la base d'une analyse du mode de vie, d'un croisement étendu du ciblage géographique et sectoriel avec des acteurs iraniens et de l'alignement des techniques et des cibles avec un autre acteur originaire d'Iran", poursuit-il.

Cet été, le pétrolier Mercer Street, géré par la société d'un milliardaire israélien, avait été la cible d'une attaque au drone, qui a fait deux morts: un Britannique employé par la société de sécurité Ambrey, et un membre d'équipage roumain.

Israël avait aussitôt pointé du doigt l'Iran, le ministre des Affaires étrangères Yaïr Lapid accusant la République islamique d'être "un exportateur de terrorisme, de destruction et d'instabilité."