Pas de résultats.

close

Les États-Unis ont évacué leur base en Syrie avant une frappe iranienne, grâce au renseignement israélien (rapport)

i24NEWS

clock 2 min

Syrie
Lolita Baldor / AFPSyrie

Les Américains ont décrit l'attaque comme "délibérée et coordonnée avec une intention claire de tuer"

Les États-Unis ont réussi à évacuer leurs troupes d'une base américaine en Syrie, le 20 octobre dernier, avant une frappe iranienne de représailles pour une attaque attribuée à Israël, a rapporté vendredi le New York Times.

La frappe a visé des installations américaines ainsi que des bâtiments dévolus aux forces d'opposition syriennes.

Selon le rapport, la plupart des forces américaines stationnées sur la base ont été évacuées quelques heures plus tôt, grâce à des informations fournies par les services de renseignement israéliens.

Des sources américaines et israéliennes anonymes ont révélé qu'il s'agissait d'une escalade dans la guerre fantôme entre Téhéran et Jérusalem, qui constitue une menace pour les forces américaines au Moyen-Orient.

Les Américains ont décrit l'attaque comme "délibérée et coordonnée avec une intention claire de tuer."

Aucun soldat n'a été blessé, mais c'est la première fois que l'Iran attaque les États-Unis en réponse à un acte attribué à Israël.

L'attaque a été menée par cinq drones chargés d'explosifs qui ont été programmés par l'Iran mais n'ont pas été envoyés de son territoire. 

Le 3 novembre, une frappe israélienne avait visé une zone des environs de Damas abritant des dépôts d'armes et de munitions de milices alliées à l'Iran ainsi que des positions de l'armée syrienne.