Nucléaire iranien: l'ambiance est "meilleure" à Vienne, un accord "possible" (J. Borrell)

i24NEWS

2 min
Le haut représentant de l'Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Josep Borrell, à Brest, dans l'ouest de la France, le 14 janvier 2022
Fred TANNEAU / AFPLe haut représentant de l'Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Josep Borrell, à Brest, dans l'ouest de la France, le 14 janvier 2022

Washington fait état de "progrès modestes" mais encore insuffisants

Le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, a estimé vendredi qu'un accord était possible entre Téhéran et les grandes puissances à l'issue des pourparlers sur le nucléaire iranien à Vienne, l'ambiance s'étant améliorée.

"L'ambiance est meilleure après Noël. Avant Noël, j'étais très pessimiste. Aujourd'hui je pense qu'il y a une possibilité d'arriver à un accord", a-t-il déclaré après une réunion des ministres des Affaires étrangères des 27 États membres de l'UE à Brest (ouest de la France).

"Je maintiens encore l'espoir que ce serait possible de refaire l'accord et de le faire fonctionner comme il fonctionnait avant le retrait américain", a-t-il ajouté. 

Video poster

 Washington a pour sa part fait état récemment de "progrès modestes" mais encore insuffisants.

"Ce serait le meilleur résultat pour la sécurité de l'Amérique. Mais si nous ne pouvons pas" sauver l'accord, "nous allons étudier d'autres mesures, d'autres options" avec les alliés des Etats-Unis "en Europe, au Moyen-Orient et au-delà", a mis en garde Antony Blinken sur la radio NPR.

La Russie s'est dite elle, "optimiste", estimant que des "progrès" avaient été réalisés tandis qu'il y a "un vrai désir, entre l'Iran et les Etats-Unis, de comprendre les inquiétudes concrètes", a déclaré le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov.

Mais les discussions sont "lentes, trop lentes", selon le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, elles compromettent la possibilité d'aboutir à un accord dans un "délai réaliste".