Ukraine: Washington s'attend à un possible "usage de la force militaire" par Moscou d'ici mi-février

AFP

2 min
La secrétaire d'État adjointe américaine Wendy Sherman écoute une question lors d'une conférence de presse pendant sa visite officielle à Montevideo, en Uruguay, le 9 novembre 2021.
Pablo PORCIUNCULA / AFPLa secrétaire d'État adjointe américaine Wendy Sherman écoute une question lors d'une conférence de presse pendant sa visite officielle à Montevideo, en Uruguay, le 9 novembre 2021.

"Je ne sais pas ce qui se passe dans la tête du président Poutine"

Les Etats-Unis s'attendent toujours à ce que la Russie puisse faire "usage de la force militaire" contre l'Ukraine d'une manière ou d'une autre, "peut-être" d'ici mi-février, a déclaré mercredi la vice-secrétaire d'Etat américaine Wendy Sherman.

"Tout indique" que le président russe Vladimir Poutine "va faire usage de la force militaire à un moment donné, peut-être entre maintenant et mi-février", a-t-elle dit, tout en assurant ne pas savoir s'il avait pris "la décision définitive" de passer à l'offensive.

"Je ne sais pas ce qui se passe dans la tête du président Poutine. Il n'y a qu'une personne qui le sache, et c'est le président Poutine lui-même", a-t-elle expliqué lors d'une conversation virtuelle avec Yalta European Strategy, un forum de réflexion sur "l'avenir européen de l'Ukraine". "Je pense que même les gens autour de lui ne savent pas ce qu'il fera in fine."

La numéro deux de la diplomatie américaine a aussi dit que les jeux Olympiques d'hiver de Pékin, qui s'ouvrent début février lors d'une cérémonie à laquelle participera le président russe, pourraient "avoir un impact sur son calendrier et sa réflexion".

"Nous savons tous que les Jeux de Pékin commencent le 4 février avec la cérémonie d'ouverture et le président Poutine y sera. Je pense que probablement le président Xi Jinping ne serait pas enthousiaste si Poutine choisit ce moment-là pour envahir l'Ukraine", a fait valoir Wendy Sherman.

Cet article a reçu 3 commentaires