Joe Biden envoie d'anciens hauts responsables de la défense à Taïwan en signe de soutien

i24NEWS

2 min
Le président américain Joe Biden
Brendan Smialowski/AFPLe président américain Joe Biden

Pékin revendique l'île démocratiquement gouvernée comme la sienne

Le président américain Joe Biden enverra une délégation d'anciens hauts responsables de la défense et de la sécurité à Taïwan, a annoncé un haut responsable de son administration, en signe de soutien à l'île revendiquée par la Chine après l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

La visite, dirigée par l'ancien président des chefs d'état-major interarmées Mike Mullen, intervient à un moment où Taïwan a intensifié son niveau d'alerte, se méfiant du fait que la Chine profite d'un Occident distrait pour agir contre lui.

Pékin revendique l'île démocratiquement gouvernée comme la sienne et s'est engagé à la placer sous contrôle chinois, par la force si nécessaire.

Mullen, un amiral de la marine à la retraite qui a été le plus haut officier de l'armée américaine sous les anciens présidents George W. Bush et Barack Obama, sera accompagné de Meghan O'Sullivan, ancienne conseillère adjointe à la sécurité nationale sous Bush, et de Michele Flournoy, ancienne sous-secrétaire de la défense sous Obama, selon le responsable, qui s'est exprimé sous couvert d'anonymat.

Deux anciens directeurs principaux du Conseil de sécurité nationale pour l'Asie, Mike Green et Evan Medeiros, feront également le voyage, qui vise à "démontrer notre soutien solide et continu à Taïwan", a déclaré le responsable à Reuters.

La délégation devrait arriver à Taïwan mardi après-midi et d'y rester jusqu'à mercredi soir, période au cours de laquelle elle prévoit de rencontrer le président taïwanais Tsai Ing-wen, le ministre de la Défense Chiu Kuo-cheng et d'autres hauts responsables.

Cet article a reçu 7 commentaires