L'ambassadeur d'Argentine en Israël démissionne après une condamnation pour corruption

i24NEWS

1 min
Le drapeau argentin
MARIO GOLDMAN (AFP/Archives)Le drapeau argentin

Plusieurs anciens fonctionnaires et hommes d'affaires ont également été condamnés

L'ambassadeur d'Argentine en Israël a démissionné suite à une condamnation pour corruption dans son pays.

Le président argentin Alberto Fernández a accepté sa démission vendredi.

Sergio Uribarri a été condamné à huit ans de prison pour des actes commis alors qu'il était gouverneur de la province d'Entre Ríos de 2007 à 2015, mais il reste libre en attendant une série d'appels éventuels.

Uribarri, qui se trouve apparemment toujours en Israël, a déclaré sur Twitter que le verdict "est un exemple clair de l'arbitraire, de l'injustice et de l'abus de l'État de droit."

Le tribunal a conclu qu'Uribarri avait utilisé l'équivalent de 8 millions de dollars (7.3 millions d'euros) de fonds pour se positionner comme candidat potentiel à la présidence, en partie en faisant la promotion d'un sommet régional tenu en 2014. 

Plusieurs anciens fonctionnaires et hommes d'affaires ont également été condamnés.

Cet article a reçu 0 commentaires