Le chef de l'ONU demande par lettres à être reçu par Poutine et Zelensky (porte-parole)

AFP

2 min
Le Secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres,, le 21 décembre 2021.
ANWAR AMRO / AFPLe Secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres,, le 21 décembre 2021.

Depuis l'invasion de l'Ukraine par la Russie le 24 février, l'ONU est marginalisée dans le conflit

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a envoyé mardi des lettres aux dirigeants russe et ukrainien, Vladimir Poutine et Volodymyr Zelensky, leur demandant d'être reçu à Moscou et Kiev, a annoncé mercredi son porte-parole, Stéphane Dujarric.

Depuis l'invasion de l'Ukraine par la Russie le 24 février, l'ONU est marginalisée dans le conflit, entre autres à cause de la rupture qu'elle a provoqué entre les cinq membres permanents du Conseil de sécurité dont Moscou fait partie avec Washington, Paris, Londres et Pékin.

"En cette période de grands périls en termes de conséquences, il souhaite discuter des mesures urgentes pour ramener la paix en Ukraine et de l'avenir du multilatéralisme fondé sur la Charte des Nations Unies et le droit international", a précisé le porte-parole.

Antonio Guterres note "que l'Ukraine et la Fédération de Russie sont des membres fondateurs de l'ONU et ont toujours été de fervents partisans de l'ONU", a-t-il ajouté.

Avec ses lettres remises aux missions diplomatiques russe et ukrainienne à l'ONU, le secrétaire général essaye de reprendre l'initiative et de relancer le dialogue pour une solution de paix à la guerre qui redouble en Ukraine.

Jusqu'à présent, Antonio Guterres n'a eu que très peu de contacts avec le président ukrainien, avec lequel il n'a eu qu'un échange téléphonique, le 26 février.

Depuis qu'il a affirmé que la Russie violait la Charte de l'ONU en envahissant l'Ukraine, le président russe refuse pour sa part tout contact avec Antonio Guterres, qu'il refuse de prendre au téléphone.

Cet article a reçu 1 commentaires