"Nous répondrons en conséquence si Israël fournit à l'Ukraine des équipements défensifs" (envoyé russe)

i24NEWS

2 min
Anatoly Viktorov ambassadeur de Russie en Israël est l'invité du Prime avec Jean-Charles Banoun le 17.02.2022
Capture d'écran/ i24NEWSAnatoly Viktorov ambassadeur de Russie en Israël est l'invité du Prime avec Jean-Charles Banoun le 17.02.2022

L'ambassadeur Anatoly Viktorov lance un avertissement après l'annonce de Benny Gantz

L'envoyé de la Russie en Israël a averti jeudi que Moscou réagira si Jérusalem fournit à Kiev du matériel défensif dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par son pays.

S'exprimant sur la télévision d'État russe, l'ambassadeur Anatoly Viktorov a pris note de l'annonce faite mercredi par le ministre de la Défense Benny Gantz selon laquelle Israël fournira à l'Ukraine des casques et des gilets pare-balles.

Le bureau de M. Gantz a souligné que ces équipements seraient destinés aux forces civiles et médicales ukrainiennes, et non aux militaires.

Video poster

"Nous vérifions soigneusement cette information et répondrons en conséquence si elle est confirmée", a assuré M. Viktorov.

L'annonce faite par M. Gantz mercredi marque un changement de politique pour Israël, qui a d'abord examiné les demandes ukrainiennes d'équipements en mars. 

Israël a évité de prendre parti depuis que les troupes russes ont envahi l'Ukraine le 24 février. Toutefois, la rhétorique venant de Jérusalem a changé à la suite des rapports faisant état de massacres de civils par les Russes. 

Le ministre des Affaires étrangères, Yaïr Lapid, a même explicitement accusé la Russie de "crimes de guerre" au début du mois. Il s'agissait des propos les plus fermes jamais formulés par un haut responsable israélien à l'encontre de Moscou.

Si Jérusalem a peut-être quelque peu changé de ton pour s'aligner davantage sur les puissances occidentales, elle a jusqu'à présent refusé catégoriquement de contribuer à l'effort militaire ukrainien. 

En revanche, l'Etat hébreu a envoyé de l'aide humanitaire à l'Ukraine et a construit un hôpital de campagne dans l'ouest du pays.

Cet article a reçu 33 commentaires