Le chef du Hamas remercie le ministre russe des AE pour son "soutien aux droits des Palestiniens à Al-Aqsa"

i24NEWS

3 min
Le chef du Hamas Ismail Haniyeh assiste à une réunion avec des journalistes étrangers à l'hôtel al-Mat'haf dans la ville de Gaza, le 20 juin 2019.
AP / Adel HanaLe chef du Hamas Ismail Haniyeh assiste à une réunion avec des journalistes étrangers à l'hôtel al-Mat'haf dans la ville de Gaza, le 20 juin 2019.

Sergueï Lavrov a dénoncé "la force excessive d'Israël contre les civils" à Jérusalem

Le chef du Hamas, Ismail Haniyeh, s'est entretenu jeudi au téléphone avec le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, au sujet des développements sécuritaires dans la bande de Gaza et à Jérusalem, a précisé son bureau.

Selon l'agence de presse palestinienne Shehab, Haniyeh a exprimé sa reconnaissance pour "le soutien de Moscou aux droits des Palestiniens à la mosquée Al-Aqsa".

Le chef du groupe terroriste accuse Israël d'empêcher les fidèles d'atteindre le lieu saint de Jérusalem, d'agresser et d'arrêter les fidèles, et de vandaliser les biens.

Video poster

Pendant ce temps, rapporte Shehab, Lavrov a assuré que la Russie a "toujours été du côté du peuple palestinien dans son droit à l'autodétermination et à établir son État".

Il a dénoncé ce qu'il appelle "la force excessive d'Israël contre les civils" à Jérusalem.

Vladimir Poutine a souligné lundi "la position ferme de la Russie sur le soutien aux droits du peuple palestinien, et que la Russie continuera à apporter son soutien politique à la cause palestinienne dans tous les forums internationaux, et sur ce qui se passe à Jérusalem y compris au sein de la Mosquée Al-Aqsa." 

Un haut responsable de la diplomatie israélienne a affirmé mercredi que la Russie adopte une position très critique à l'égard d'Israël concernant les récents troubles à Jérusalem, afin de se venger de la position de l'État hébreu en faveur de l'Ukraine.

Par ailleurs, le Hamas a appelé les Palestiniens à se "mobiliser" pour la prière du vendredi à la mosquée Al-Aqsa, pour défendre le lieu saint et Jérusalem.

Dans un communiqué, l'organisation a salué la fermeté des émeutiers qui ont "repoussé les incursions de l'occupation et de ses colons avec courage et fierté, assurant à tous, qu'Al-Aqsa a des hommes qui la protègent et défendent sa pureté, malgré la laideur de l'agression et du terrorisme des occupants".

Cet article a reçu 12 commentaires