Quantcast i24NEWS - "Foxtrot" non selectionné pour l'Oscar du meilleur film en langue étrangère

"Foxtrot" non selectionné pour l'Oscar du meilleur film en langue étrangère

Director Samuel Maoz, center, and actors Lior Ashkenazi, left, and Sarah Adler pose during the photo call for the film "Foxtrot" at the 74th Venice Film Festival in Venice, Italy, Saturday, Sept. 2, 2017.
ASSOCIATED PRESS
Les 90ème Oscars doivent se tenir le 4 mars à Hollywood au Dolby Theater

Le film israélien "Foxtrot" du réalisateur Samuel Maoz, présélectionné le mois dernier pour le très convoité Oscar du meilleur film en langue étrangère, n'a finalement pas été sélectionné mardi par l'Académie des arts et sciences du cinéma, qui a annoncé sa liste finale des nominés dans toutes les catégories.

Les prétendants à l’Oscar du meilleur film en langue étrangère sont la réalisation chilienne "Une femme fantastique", "L'insulte" (Liban), "Faute d'amour" (Russie), " Corps et âme" (Hongrie) et " The Square" (Suède).

Les 90ème Oscars doivent se tenir le 4 mars à Hollywood au Dolby Theater.

Le film, déjà décoré par le Grand prix du jury lors de la 74ème Mostra de Venise, se déroule dans deux univers en vase clos. Un père est dans son appartement très dépouillé à Tel-Aviv. Son fils, un jeune militaire, surveille avec trois soldats un barrage sur une route boueuse perdue dans un paysage désertique, davantage empruntée par les chameaux que par les hommes.

© DR

Dans ce "désert des tartares" stylisé, le jeune soldat trompe son ennui en dessinant et fait des pas de foxtrot sur l'asphalte, contrôlant très épisodiquement des voitures d'arabes figés dans un silence humiliant. Une routine froide qui va conduire à une bavure.

Un film qui n’est pas au gout de tout le monde comme l’a fait remarquer la ministre israélienne de la Culture Miri Regev.

"Il est stupéfiant que les artistes israéliens contribuent à l'incitation de la jeune génération contre l'armée la plus morale du monde en proférant des mensonges ... Ce sont des films qui ont gagné applaudis par le BDS, les oppresseurs d'Israël et nos ennemis ", a déclaré Regev dans un communiqué au moment de la sortie du film.

Dans une interview accordée mardi à la radio de l'armée israélienne, Regev s'est réjoui de la décision de l'académie et a déclaré que ce choix épargnerait beaucoup de déception.

Le précédent film de Maoz, "Lebanon", a remporté le Lion d’Or en 2009, mais n'a pas été nommé pour un Oscar.

Commentaires

(1)

Normal pour un navet...

8Article précédentA Davos, Donald Trump rencontrera May, Netanyahou et Kagame (Maison-Blanche)
8Article suivantMacron rencontrera Netanyahou et le roi Abdallah à Davos dans la soirée